Confiance en soi, Parole percutante accompagnée de Philosophie de vie

Accueil - Confiance en soi - Confiance en soi, Parole percutante accompagnée de Philosophie de vie

Confiance en soi, Parole percutante accompagnée de Philosophie de vie

Confiance en soi et Parole percutante sont conviées à une rencontre organisée par Philosophie de vie, maître de conférences reconnu pour son expertise de « Vie sans souci ». Pourquoi cette rencontre ? Philosophie avait remarqué le talent de Confiance en soi lors de ses différentes prestations en public et avait le souhait de davantage connaître Confiance en soi.

Avant de continuer, petit intermède : j’ai le grand plaisir de vous informer que cet article participe à un évènement à la croisée des blogs organisé par Enzo du blog Ex-Timide. Vous savez quoi ? Ce jeune homme de 18 ans, nous en apprends beaucoup sur la confiance en soi. Et franchement, contribuer à cet évènement, est un véritable plaisir et je porte chapeau bas à Enzo pour son courage. La suite…

Confiance en soi, malgré ce titre donné lors d’une prestigieuse démonstration

Lors d’un séminaire donné par le maître de conférences Philosophie de vie, manquait vraiment de confiance en elle, malgré la possession d’atouts certains à son actif. Confiance en soi passait beaucoup de temps à douter d’elle. Bon, j’exagère sans doute un peu. Confiance en soi était capable de présenter une synthèse, de conduire une réunion, de se faire entendre à bon escient. Bref, de prendre la parole avec aisance en toutes circonstances… enfin presque. Restait encore un petit nettoyage de fond : la gestion des émotions.

Mais c’est quoi en fait, la confiance en soi et la gestion des émotions ?

Dialogue entre trois personnages au parcours atypique sur la confiance en soi.

Confiance en soi rencontre Parole percutante :

  • Bonjour Confiance en soi, quel plaisir de vous rencontrer
  • Bonjour Parole Percutante, quel bonheur de pouvoir encore converser avec vous

Toutes deux conversèrent de banalités jusqu’au moment où un déclic se produisit sur le pourquoi de leur vie : Confiance en soi et Parole Percutante s’était mise à réfléchir sur leur mission de vie et philosophie de vie.

A ce moment précis, soudainement apparue devant Confiance en soi et Parole percutante, Philosophie de vie, maître de conférences reconnu. C’est ainsi que Confiance en soi et Parole percutante entrèrent en communication avec Philosophie de vie. Commença alors, un débat sur un sujet important risquant d’impacter leur vie au quotidien, celui de la confiance en soi.

Confiance en soi, s’adressant à Parole percutante, commença à s’exprimer sur le sujet

  • Savez-vous que j’étais une phobique totale de la parole ?
  • Ah oui, et par quoi cela se traduisait-il, demanda Parole percutante ?
  • Gamine, je me taisais, l’entourage social se demandait si je n’étais pas muette. Je me souviens de mon grand-père qui conversait avec ses pairs et moi, que nenni, je disais mot.
  • Muette ? Demanda Parole percutante.
  • Non, terrorisée répondis Confiance en soi. Terrorisée par une éducation très rigide. Comment m’en-suis-je sortie ? J’ai eu la chance d’avoir la niaque, ma personnalité de « chieuse », a fait que j’ai pu sortir la tête hors de l’eau.
  • Tu peux en dire davantage… ?
  • Oui, j’ai beaucoup trop entendu que jamais je n’arriverai à rien, que j’étais une merde.
  • Et de quel droit donne-t-on ce genre de qualificatifs à un enfant ? Au fil des années, ces qualificatifs s’imprègnent en nous comme l’odeur du putois. Même en prenant conscience de nos valeurs, en réussissant sa vie par de multiples succès, cette odeur de putois revient lors de moments plus difficiles de la vie, vous fragilisant.
  • Cette odeur de putois vous rattrape et vous devez de nouveau nettoyer, recentrer votre esprit sur vos vraies valeurs et non sur ces qualificatifs malveillants. C’est un travail permanent sur soi au risque d’être handicapé à vie si ce travail n’est pas effectué.

 Le temps s’écoulait et Parole percutante, bien que passionnée, piaffait d’impatience pour s’exprimer :

 

Ne dites pas à votre voisin que j'étais une phobique de la parole, merci

Et bien Confiance en soi, quel parcours ! M’enfin, tout de même, comment tu t’es dépêtrée de ce marasme ?

– Belle et bonne question, répondit Confiance en soi. Bon, je vous laisse justement la parole, maître Philosophie de vie, votre expertise sur la façon d’appréhender la vie dans toutes les configurations possibles à chacun va nous être d’un grand secours.

Philosophie de vie, fière que l’on puisse faire appel à son expertise, s’empressa d’apporter sa pierre à l’édifice :

7 règles simples à intégrer dans vos vies

  1. Chaque être que nous sommes, nous avons notre valeur à ajouter à l’édifice de l’univers
  2. Chaque être que nous sommes, nous avons notre valeur complémentaire à ajouter à l’autre, en individuel ou en groupe
  3. Chaque être que nous sommes, nous avons notre richesse à partager avec autrui, sans condition aucune
  4. Chaque être que nous sommes, nous avons des valeurs à faire respecter, à faire entendre.
  5. Ceci pour dire que chaque personne, avec sa personnalité propre, chaque personne est unique.
  6. Ce concept devrait permettre à chacun de se réconcilier avec ce qu’il est au plus profond de lui. La vie : c’est de s’accepter tel que l’on est en puisant en ses propres forces, insoupçonnées, illimitées mais bien réelles.
  7. Depuis la nuit des temps, l’humain a du mal à croire en lui, en ses forces propres, pourtant c’est lui qui est à la création de ce qui est maintenant.

Confiance et soi et Parole percutante en restèrent bouche bée

Devant cette leçon de vie et avec humilité, Confiance en soi et Parole percutante se retirèrent pour aller méditer sur ces principes.

Stop ! Lança Philosophie de vie, je n’ai pas terminé

Appliquer ces principes vous honore mais ne suffit pas. Vous devez effectuer un travail sur vous pour vous libérer de cette odeur de putois tenace. Comment faire ? Voici quelques principes de base :

Plus fort à plusieurs pour acquérir confiance en soi !

Vous êtes-vous déjà demandez le pourquoi de votre venue au monde ? Soyez sûr que vous avez une mission de vie. Ici et maintenant.

Malgré ce que vous pouvez traîner comme étiquettes négatives, ne trouvez-vous pas que vous avez quelques qualités ? Je suis sûr que si.

Et si vous faisiez le bilan de vos forces et qualités, de tout ce que vous avez réussi dans votre vie, même les choses qui peuvent vous sembler insignifiantes ?

Confiance en soi marqua un temps d’arrêt devant ces arguments. Parole Percutante suivi son amie dans ce raisonnement plein de bon sens. Toutes deux approuveront ce principe et mettront en œuvre le plan d’action proposé.

Bon alors résumons, répliqua Confiance en soi :

La suite pour plus tard dans un prochain article. L’aventure n’est pas terminée. En attendant, vous pouvez imaginer la suite et l’écrire dans vos commentaires. Croyez que j’attends vos réactions avec impatience. La confiance en soi est un plat de grand chef qui se mitonne doucement avec amour en l’arrosant de multiples ingrédients, et consommé avec attention avec l’art du connaisseur, yeux rivés sur sa proie, il ne lâche point !

14 Commentaires

  1. Cat 13/11/2014 at 04:36 - Reply

    Bonjour Hélène,
    Il me semble que Confiance en soi pourrait « résumer » ainsi:

    « Si j’avais eu un cheminement de vie tout tracé, tout beau, tout propre, sans heurts, plein d’amour, de soutien et d’encouragement dans tout ce que j’entreprenais et dans tous les moments de ma vie, j’aurais certes pu acquérir une grande confiance en moi. Une grande assurance sur un avenir prometteur. Mais… comme mon cheminement a été plutôt au contraire très chaotique, très douloureux, très incertain, très effrayant, acquérir cette confiance m’a demandé beaucoup plus d’efforts, de douloureux questionnements, de remises en questions et de moments de désespoir intenses pour me sortir la tête de l’eau et me hisser sur la rive du bonheur. Est-ce que cette confiance est moindre que celle que j’aurais eu si ma vie avait été différente? Non, au contraire! Car cette confiance ramenée et retrouvée au prix de mille combats permanents m’a permis d’avoir une force que je n’aurais jamais pu avoir autrement. Et cette force me permet d’aider, de conseiller, de soutenir et surtout de comprendre ceux qui n’ont pas eu non plus ce cheminement tranquille et même ceux qui l’ont eu car malgré tout, ils n’ont pas encore trouvé la force en eux. »

    J’ai hâte de lire la vraie suite et que va dire Parole Percutante? 😉 à bientôt donc pour retrouver le plaisir de te lire 🙂
    Cat Articles récents…Sur le chemin de la vie…My Profile

    • Helene Hug 13/11/2014 at 21:59 - Reply

      Bonjour Cat,

      Quel beau résumé ! Tu apporte une magnifique pierre constructive à l’édifice et je t’en remercie du fond du cœur.
      Avoir connu une vie sans aucun heurt, permettant ainsi de se construire une solide confiance en soi, c’est parfait. Mais est-ce que cela suffit pour nous rendre épanoui ?
      Avoir connu une vie rempli de heurts, quels qu’il soient, peu, soit nous anéantir à jamais ou nous rendre plus fort tout en gardant une certaine fragilité. Plus fort pour comprendre l’autre, plus pour l’aider, c’est une certitude.
      Cette fragilité est comme un joyau nous permettant de ne jamais oublier qui nous sommes. Cette fragilité donne à la confiance en soi ce gout exquis d’humilité comme un engrais nécessaire à notre avancée.
      Pur conclure : cette fragilité devenue force nous permet de grandir dans la perpétuelle mouvance de la vie.

      Cat, tu m’inspire 😉 !
      Helene Hug Articles récents…Savoir prendre les bonnes décisions pour réussir My Profile

  2. sylviane 14/11/2014 at 12:46 - Reply

    Bonjour Hélène

    Dès que j’ai vu « parole percutante » j’ai immédiatement pensé à ma prof de maths de 5é qui un jour ma balancé mon cahier en pleine figure (physiquement) en me disant « imbécile vous n’avez rien compris » (elle le faisait un peu avec tout le monde) et m’a traumatisée à jamais sur les maths, quelles paroles percutantes non ?

    C’est ce genre de paroles qui te fiche en l’air ta confiance en toi qui débouchent sur des fondations foutues parce que tu ne crois plus en toi puisque les grands ou ceux qui ont de l’autorité l’ont dit et tu mets souvent des décennies à te remettre sur les rails quand tu y arrives
    sylviane Articles récents…Une journee ordinaire de stressMy Profile

    • Helene Hug 15/11/2014 at 18:55 - Reply

      Bonjour Sylviane,

      Tu m’as fait bien rire, j’ai vu valser ton cahier de math 😉 !

      Tu pointes la une véritable calamité concernant ce que les adultes croyant bien faire pour l’éducation des enfants, en leur balançant des mots assassins. Je dis bien assassin car c’est vrai, ces mots s’incrustent si profondément en soi, qu’il est bien difficile de s’en débarrasser. C’est au point qu’effectivement, certains n’arrivent pas à s’en défaire et ont leur vie bousillée.

      C’est comme le manque d’amour, d’affection durant leur jeunesse. Certains s’en sortent et d’autres restent fragiles toute leur vie. C’est aussi un exemple de « fondations foutues ».
      Helene Hug Articles récents…Savoir prendre les bonnes décisions pour réussir My Profile

  3. Dorian 18/11/2014 at 21:43 - Reply

    Bonjour Hélène,

    Je vois dans ton article un élément essentiel !
    Nous baignons dans ces nouvelles énergies et nous « enseignons » ces principes un peu « new age ».
    Mais les appliquons-nous nous-mêmes ?
    Pour savoir vraiment de quoi on parle, on doit expérimenter ! Et en avoir une vraie compréhension, une compréhension globale.
    De mon côté, enseigner me remet aussi dans les bons rails. On oublie souvent d’appliquer certains principes essentiels. Et enseigner, c’est aussi se rappeler ce qui est bon pour continuer à expérimenter et à intégrer toujours plus 🙂

    Bien amicalement,
    Dorian
    Dorian Articles récents…Comment avoir confiance en la vie en toute situationMy Profile

  4. Enzo Duval 20/11/2014 at 04:29 - Reply

    Bonjour Hélène,

    Merci beaucoup pour ta contribution à cet événement !

    Mais quelle belle répartie de la part de philosophie de vie ! Super sympa cette petite histoire, en plus on y apprend des leçons de vie. 7 règles simples, mais tellement vraies. Vivement la suite !

    Merci à toi et à Mme Philosophie de vie 🙂

    Bien amicalement,

    Enzo

    • Helene Hug 21/11/2014 at 00:12 - Reply

      Bonsoir Enzo,

      Mme Philosophie de vie te remercie chaleureusement du compliment.

      C’est évident qu’elle se prépare pour la suite à donner. Faut lui laisser un peu de temps, c’est ça les artistes !

      Félicitations pour l’évènement que tu as organisé. Pouvoir rassembler nos talents rend chacun de nous plus fort.

      A bientôt 😉 !
      Helene Hug Articles récents…Savoir prendre les bonnes décisions pour réussir My Profile

  5. Bonjour Hélène,

    J’aime beaucoup la façon dont tu as présenté cette petite rencontre.
    Vivement la suite, avec encore plus de conseils.

  6. […] La parole : puissant connecteur pour une recette de vie inoubliable […]

  7. […] petite histoire ? Mais avec plaisir ! Parasites silencieux s’invitent pour se […]

Laissez un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article