Entretien d’embauche réussi : formez-vous

Accueil - Confiance en soi - Entretien d’embauche réussi : formez-vous

Entretien d’embauche réussi : formez-vous

Entretien d’embauche : Il ne suffit pas de présenter un bon curriculum vitae pour un entretien d’embauche réussi.

Comment faire me demanderez-vous ? Donnez l’envie à votre interlocuteur de vous choisir, vous et vous seul, mais pour cela, savez-vous vous vendre ? Voici quelques conseils simples pour réussir votre entretien d’embauche!

Savez-vous vous présenter, parler de vous avec aisance et entretenir une relation dynamique envers votre interlocuteur, votre futur patron?

Savez-vous être à l’aise physiquement et émotionnellement avec naturel en laissant votre personnalité parler de vous de façon positive ? A faire transparaître votre charisme?

Entretien d’embauche réussi, formez-vous 

Lors d’animation de stages de prises de paroles en public Il m’est arrivé de rencontrer des personnes en rupture sociale. Parmi elles, se trouvaient des gens d’un très bon niveau professionnel ou scolaire, amis qui du fait de leur âge ou de leur timidité ne parvenaient pas à trouver un poste. Des cadres également ayant perdu toute confiance devant les difficultés rencontrées pour retrouver un poste.

Tous les milieux professionnels sont concernés et chacun d’entre nous peut se retrouver dans la situation de recherche d’un poste a un moment donné de sa sa vie ou de sa carrière.

Entretien d'embauche

Entretien d’embauche réussi

Mon rôle dans ces animations de stages de prises de paroles en public consistait à animer des jeux de rôles  sur de mises en situation de l’entretien d’embauche puis de les analyser avec l’aide du groupe.

Dans ces jeux de rôles où nous devions simuler un entretien d’embauche, je fus très surprise de voir que la majeure partie des personnes prétendant à un posteri se tenaient mal assises et fuyaient le regard de leur interlocuteur.

Que signifiait ce langage du corps ?

On ressentait une sensation de défaite,

De dévalorisation et presque de je-m’en-foutisme dans l’attitude corporelle même.

Le fait que le regard soit fuyant, on avait l’impression que chacun cherchait à nous cacher quelque chose, que tout ce que chacun disait était faux, sans fondement.

Enfin, les réponses étaient courtes et sans conviction, défaitisme avant même le départ…

Un manque de confiance en soi, un manque d’estime de soi du aux échecs occasionnant désillusions et laissé aller.

Chaque stagiaire pour des raisons qui lui sont propres ne croyait pas en lui, se sentant diminué avec un manque de confiance en soi évident.

Entretien d’embauche réussi, l’entraînement

Entretien d'embauche réussi

Entretien d’embauche réussi

Lors du deuxième tour le lendemain, je demandais aux stagiaires de changer leur posture pour leur entretien d’embauche:

D’arriver, de saluer celui qui jouait le rôle de patron,

D’attendre d’être invité à s’asseoir et de se tenir assis sans croiser les jambes, les mains posées sur les genoux et le regard droit devant eux.

Pour réussir à soutenir le regard de l’autre, je les invitais à regarder à la base du nez ou la bouche du partenaire plutôt que de regarder en bas ou ailleurs.

De cette façon, celui qui se trouvait en face avait l’impression qu’on le regardait vraiment.

D’arriver en ayant à l’esprit que sa personne était précieuse de part ses qualités, sa valeur unique sur le marché. D’avoir une confiance sans faille.

De faire transparaître au travers du corps la victoire et la réussite durant leur entretien d’embauche; de transmettre son charisme.

Entretien d’embauche et entrainement

Entretien d’embauche réussi : Après l’exercice, je demandais à ceux qui jouaient le rôle de patron de nous dire comment ils avaient ressenti cette deuxième approche par rapport à la première. Ils reconnurent, sans aucune difficulté, qu’ils se sentaient plus à l’aise et que le fait de voir quelqu’un s’asseoir avec plus de stabilité leur donnait l’impression d’avoir à faire à quelqu’un de volontaire et de persévèrent.

Le jeu de rôle permet de démystifier les rôles de chacun et de donner une dynamique à chaque stagiaire.

Entretien d'embauche réussi

Entretien d’embauche réussi

Enfin, nous travaillâmes ensuite tout au long du matin du lendemain sur le langage, la façon de s’exprimer face au public.

Chaque stagiaire devait apprendre à parler de lui-même en restant le plus naturel possible en faisant en confiance en ses valeurs personnelles sans mentir, sans exagérer, mais surtout sans se dévaloriser, c’est à dire sans jamais rien dire de négatif de sa personne tout en mettant en valeur ses points forts, son charisme lors de l’entretien d’embauche.

Au travers de la parole nous laissons chacun transparaître ce que nous sommes. La parole véhicule nos émotions, nos états d’âme mais aussi nos forces, nos faiblesses. C’est un baromètre fidèle de nos émotions, de nos forces et faiblesses.

A la fin de cet exercice, Le résultat fut extraordinaire. On me demanda d’animer de nombreux stages d’entretien d’embauche, car les demandeurs d’emploi avaient gagné en confiance et acceptaient plus volontiers cet exercice dans la réalité.

Cette expérience met en évidence la richesse de chaque individu. Nous sommes tous pétris d’une expérience unique en son genre et utile à quelqu’un, à quelque chose, à un groupe…

Conclusion : entretien d’embauche réussi, la méthode 

S’entraîner en groupe apporte des solutions, des méthodes pratiques à appliquer pour se sortir de son marasme et enfin s’en sortir

Venir partager de ses difficultés et pouvoir s’entraîner à plusieurs sur le terrain apporte réellement des solutions

Se prendre enfin les moyens d’y arriver par une méthode pratique et concrète pour réussir ses entretiens d’embauches

Décider de s’en sortir et d’accepter que mes valeurs sont précieuses sur le monde du marché

Enfin concrètement savoir se poser dans un premier temps, faire son bilan personnel et savoir prendre les mesures nécessaires pour s’en sortir en se formant.

2 Commentaires

  1. Mary 09/10/2013 at 14:18 - Reply

    Certes, il ne suffit pas d’un “bon curriculum vitae pour un entretien d’embauche réussi”. Mais ne perdez pas de vue, que le but d’un chercheur d’emploi est d’obtenir un entretien et c’est ce fameux curriculum qui fera la différence et donnera envie à un futur employeur de le rencontrer….

  2. Hélène Hug 09/10/2013 at 17:10 - Reply

    Bonjour Mary,

    Je vous souhaite la bienvenue sur ce blog et vous remercie de vôtre commentaire.

    En amont certes, l’objectif numéro un est d’obtenir des entretiens. Et effectivement, d’excellents CV feront la différence. Mais, cerise sur le gâteau : soigner sa présentation orale est un plus, la travailler apporte confiance soi et assurance, gage de multiplication de réussites.

    Merci de vôtre visite,

Laissez un commentaire