Solitude, Fêtes, Famille je vous aime

Accueil - Bonheur - Solitude, Fêtes, Famille je vous aime

Solitude, Fêtes, Famille je vous aime

Solitude, Fêtes, Famille je vous aime… Petit bilan sur des enseignements de vie. Mon optimisme à toute épreuve vous invite dans mon jardin fleuri d’ humour pour finir l’année en merveilleux feu d’artifice illuminant votre humeur.

Ce que la vie m’a appris côté solitude

Solitude, Fêtes, Famille La solitude : je l’adore pour tout ce qu’elle peut me m’offrir en cadeaux. Pour avoir passé des années à ne pas avoir un instant pour moi, croyez bien que je l’apprécie à sa juste valeur. D’ailleurs je ne suis jamais seule…  puisque je suis avec moi. Ah, ah… meilleure façon de faire connaissance avec sa personnalité.

Faire silence en soi et déguster ce plat succulent qu’est la solitude, je vous invite au festin ici même pour la première face de l’écu : La solitude un bonheur à vivre. Pour la deuxième face de l’écu, c’est moins drôle à cause d’un divorce en bonne et due forme pour cause d’incompatibilité : La solitude, une ennemie à apprivoiser.

Ce que la vie m’a appris côté fêtes

Les fêtes : oh oui, je les aiment, même si parfois je les fête en différé. Par-dessus tout, se sont le moments passés en famille qui m’apportent le plus de joie. Moments où l’on oublie les animosités, car oui, selon les affinités, les opinions de chacun, cela semble inévitable. L’essentiel est d’arriver à se retrouver avec plaisir pour échanger sur ce qui nous lie au fil du temps pour vivre le moment présent. Je vous invite sur un Noel merveilleux tout en émotion, un souvenir gravé à jamais en ma mémoire. Un autre souvenir tout en émotion sur La solitude et les fêtes pour se réconcilier avec les fêtes.

Ce que la vie m’a appris côté famille

Solitude, Fêtes, Famille La famille ? Chacun à sa place au moment voulu en laissant à chacun son espace de liberté. Mais attention, c’est toujours à vous de faire le premier pas si vous ne voulez pas finir dans les oubliettes.

Eh oui, ça arrive aussi dans sa propre famille ! Chacun tire la couverture à lui, ça fait partie de la nature humaine, aspect à ne jamais oublier !

Donc la famille oui, c’est important, mais à condition de ne pas se laisser manger la laine sur le dos. Bon je sais, vous n’êtes pas mouton, c’était juste un rappel. Pour ma part, dans mes jeunes décennies je me suis laissée manger, plus maintenant. L’expérience vous met un peu de plomb dans le ciboulot. Zut, rien à partager sur ce thème ! Je suis restée discrète, on dirait !!!

Solitude, Fêtes, Famille : mais où est donc passé l’humour ?

Eh bien, je ne me prends pas au sérieux.  Solitude, fêtes ou famille ou quelques autres thèmes délicats, cela n’a aucune importance. Ce qui a de l’importance, c’est la valeur que vous mettez en chacun de vos choix, de vos actes, de vos pensées… dans votre vie de tous les jours.

Mais où est donc passé l’humour ?  Elle est en chacun de vous. Cherchez et vous trouverez. Faites le pétiller. La vie serait comme un plat sans saveur sans ce petit plus d’originalité qui nous différencie tous sans exception.

Allez chercher cette étincelle au fond de votre être. Vibrez comme pendant votre enfance  à la veille de Noël. Cette étincelle existe et vie en vous. Elle ne demande qu’à se réveiller pour étinceler de mille feux.

Menu spécial de fin d’année pour tous les amoureux de la vie

Solitude, Fêtes, Famille Humour pétillant en apéritif

Je vous sert au menu une sympathique mise en bouche : « Perle de sauce Bonheur ». A boire ans modération.

Plat de résistance pour tenir la route

Aimer peut présenter des risques, mais après tout cela peut s’avérer productif en terme d’enseignement. Aimer et vous recevrez ne dit-on pas ?

Dessert pour digérer en légèreté l’enseignement

Une cure d’enthousiasme pour apprivoiser le bonheur est la bienvenue pour finir l’année et bien la commencer. A votre santé et à bientôt !

 

2016-12-18T20:02:34+00:00 Par |Categories: Bonheur, Humeur & Humour|Tags: , , , |2 Commentaires

2 Commentaires

  1. Jung 21/12/2016 at 16:00 - Reply

    Bonjour HÉLÈNE

    La famille c’est parfois extraordinaire et parfois terrible il n’y a qu’à regarder la littérature et le fameux “famille je vous hais” donc comme tu dis il faut savoir aussi s’affirmer et ne pas se laisser manger la laine sur le dos. Une chose encore au moment des fêtes de fin d’année c’est souvent le moment des grands rassemblements familiaux “parce qu’il faut” et cela donne souvent de bien tristes résultats parce que les esprits s’échauffent et les vieilles rancoeurs familiales ressortent de grands moments donc cette année le calme et pas de grande fête “obligée”Bonne fêtes à toi gentille Hélène et heureuse année 2017 !!! servez le champagne !!!

  2. Hélène Hug 21/12/2016 at 21:50 - Reply

    Bonsoir Sylviane,

    Merci pour tes vœux et je lève ma coupe pour que les tiens se réalisent. Puisse 2017 voir la continuité de ton succès avec “La magie de l’intuition”. Ma coupe se lève également vers mon succès côté personnel et professionnel grâce à tes outils et ma ténacité bien entendu. (Faut bien aussi que je pense à moi, non ?)

    Je ne suis plus dans les obligations familiales, seulement dans les instants à cueillir quand ils se présentent. C’est bien mieux comme cela. La simplicité et l’authenticité en tout nous rend beaucoup plus heureux les uns les autres.

Laissez un commentaire