Attitude honnête vaut mieux que mensonge…

Accueil - Autres - Attitude honnête vaut mieux que mensonge…

Attitude honnête vaut mieux que mensonge…

Attitude honnête vaut mieux que mensonge…Perles de vie à cultiver pour réussir sa vie et se sentir en harmonie avec soi-même et l’univers. Je n’alourdirai pas cet article avec des blabla inutiles, préférant vous offrir ce texte tel quel sans emballage ne voulant pas prendre le  risque d’en masquer toute sa valeur. Je vous laisse lire et méditer ce conte riche de sens. 

 CONTE de CHARLES PERRAULT : LES FÉES

Il était une fois une veuve qui avait deux filles ; l’aînée lui ressemblait si fort et d’humeur et de visage, que qui la voyait, voyait la mère.

Elles étaient tous deux si désagréables et si orgueilleux qu’on ne pouvait vivre avec elles.

La cadette, qui était le vrai portrait de son Père pour la douceur et pour l’honnêteté, était avec cela une des plus belles filles qu’on eût su voir. Comme on aime naturellement son  semblable, cette mère était folle de sa fille aînée, et en même temps avait une aversion effroyable pour la cadette. Elle la faisait manger à la cuisine et travailler sans cesse.

Il fallait entre autres choses que cette pauvre enfant allât deux fois le jour puiser de l’eau à une grande demi-lieue du logis, et qu’elle en rapportât plein une grande cruche.

Attitude honnête vaut mieux que mensonge…Perles de vie à cultiver

Attitude honnête vaux mieux que...Un jour qu’elle était à cette fontaine, il vint à elle une pauvre femme qui la pria de lui donner à boire. Oui-dà, ma bonne mère, dit cette belle fille ; et rinçant aussitôt sa cruche, elle puisa de l’eau au plus bel endroit de la fontaine, et la lui présenta, soutenant toujours la cruche afin qu’elle bût plus aisément.

La bonne femme, ayant bu, lui dit : Vous êtes si belle, si bonne, et si honnête, que je ne puis m’empêcher de vous faire un don (car c’était une Fée qui avait pris la forme d’une pauvre femme de village, pour voir jusqu’où irait l’honnêteté de cette jeune fille). Je vous donne pour don, poursuivit la Fée, qu’à chaque parole que vous direz, il vous sortira de la bouche ou une Fleur, ou une Pierre précieuse.

Lorsque cette belle fille arriva au logis, sa mère la gronda de revenir si tard de la fontaine.

Je vous demande pardon, ma mère, dit cette pauvre fille, d’avoir tardé si longtemps ; et en disant ces mots, il lui sortit de la bouche deux Roses, deux Perles, et deux gros Diamants.

Que vois-je ? dit sa mère tout étonnée ; je crois qu’il lui sort de la bouche des Perles et des Diamants ; d’où vient cela, ma fille ? (Ce fut-là la première fois qu’elle l’appela sa fille.)

La pauvre enfant lui raconta naïvement tout ce qui lui était arrivé, non sans jeter une infinité de Diamants.

Attitude honnête vaut mieux que mensonge…Perles de vie à cultiver

Attitude honnête vaux mieux que...Les serpentsVraiment, dit la mère, il faut que j’y envoie ma fille ; tenez, Fanchon, voyez ce qui sort de la bouche de votre sœur quand elle parle ; ne seriez-vous pas bien aise d’avoir le même don ?

Vous n’avez qu’à aller puiser de l’eau à la fontaine, et quand une pauvre femme vous demandera à boire, lui en donner bien honnêtement.

Il me ferait beau voir, répondit la brutale, aller à la fontaine.

Je veux que vous y alliez, reprit la mère, et tout à l’heure. Elle y alla, mais toujours en grondant. Elle prit le plus beau Flacon d’argent qui fût dans le logis.

Elle ne fut pas plus tôt arrivée à la fontaine qu’elle vit sortir du bois une Dame magnifiquement vêtue qui vint lui demander à boire :

C’était la même Fée qui avait apparu à sa sœur mais qui avait pris l’air et les habits d’une Princesse, pour voir jusqu’où irait la malhonnêteté de cette fille.

Est-ce que je suis ici venue, lui dit cette brutale orgueilleuse, pour vous donner à boire, justement j’ai apporté un Flacon d’argent tout exprès pour donner à boire à Madame !

J’en suis d’avis, buvez à même si vous voulez. Vous n’êtes guère honnête, reprit la Fée, sans se mettre en colère ; eh bien ! Puisque vous êtes si peu obligeante, je vous donne pour don qu’à chaque parole que vous direz, il vous sortira de la bouche ou un serpent ou un crapaud.

D’abord que sa mère l’aperçut, elle lui cria : Eh bien, ma fille ! Eh bien, ma mère ! Lui répondit la brutale, en jetant deux vipères, et deux crapauds. O Ciel ! s’écria la mère, que vois-je là ? C’est sa sœur qui en est cause, elle me le payera ;  et aussitôt elle courut pour la battre.

La pauvre enfant s’enfuit, et alla se sauver dans la Forêt prochaine.

Attitude honnête vaut mieux que mensonge…Perles de vie à cultiver, le miracle…

Attitude honnête vaux mieux que...Le prince..Le fils du Roi qui revenait de la chasse la rencontra et la voyant si belle, lui demanda ce qu’elle faisait là toute seule et ce qu’elle avait à pleurer.

Hélas ! Monsieur c’est ma mère qui m’a chassée du logis.

Le fils du Roi, qui vit sortir de sa bouche cinq ou six Perles, et autant de Diamants, la pria de lui dire d’où cela lui venait.

Elle lui conta toute son aventure. Le fils du Roi en devint amoureux, et considérant qu’un tel don valait mieux que tout ce qu’on pouvait donner en mariage à un autre, l’emmena au Palais du Roi son père où il l’épousa.

Pour sa sœur elle se fit tant haïr que sa propre mère la chassa de chez elle ; et la malheureuse, après avoir bien couru sans trouver personne qui voulût la recevoir alla mourir au coin d’un bois.

Moralité

Les Diamants et les Pistoles Peuvent beaucoup sur les Esprits ; cependant les douces paroles ont encore plus de force, et sont d’un plus grand prix.

Autre moralité

L’honnêteté coûte des soins, Elle veut un peu de complaisance, Mais tôt ou tard elle a sa récompense, et souvent dans le temps qu’on y pense le moins.

Attitude honnête vaut mieux que mensonge…Ce n’est que mon humble avis. Je vous laisse seul juge de la moralité de ce conte. A vous le coup de plume…

 

2016-08-26T19:48:10+00:00 Par |Categories: Autres|Tags: , , , |12 Commentaires

12 Commentaires

  1. sylviane 02/11/2013 at 11:26 - Reply

    Bonjour Hélène

    Décidément nous avons des idées vraiment ressemblantes l’article de cette semaine sur mon blog intuition est sur … les esprits de la nature (nains, fées, trolls etc)

    Tout à fait d’accord que la vérité est de loin la meilleure des solutions car elle empêche d’être victime de nos propres mensonges et l’honnêteté paie car si notre réputation comme telle est un sésame qui ouvre des portes

    Juste une ptite chose Hélène j’ai horreur des serpents et horreur même de les voir en photos

  2. Hélène Hug 02/11/2013 at 19:17 - Reply

    Bonsoir Sylviane,

    Je salue ton courage pour avoir affronter le serpent. Promis je n’en mettrais plus.

    Quelque chose se passe dans les sphères, vois-tu j’ai aussi remarqué que nous avions des idées ressemblantes.
    Pour ce que tu évoques, je ne m’en suis pas aperçue, heureusement car j’aurai “pété” un câble. Cette semaine, j’ai abandonné plusieurs idées d’articles m’apercevant que ces sujets que je voulais traités, l’étaient déjà pas d’autres et sur la même semaine. A croire que je capte les ondes d’autrui ou est-ce les autres qui captent les miennes ? Ou alors les idées sont dans l’air du temps…Et chacun les capte selon sa vitesse de connexion avec les ondes nous entourant.

    C’est déroutant je t’assure, d’aucuns pourraient croire que je copie…Mais il n’en ai rien 😳 ! Je tiens trop à ma spécificité.

    A notre sésame… 😉

  3. Janine Césaire 03/11/2013 at 01:43 - Reply

    Bonjour Helene
    L’honnêtete finit toujours par payer et en ce qui me concerne elle m’est indispensable pour me sentir bien avec moi même
    Amitiés
    Janine

    • Hélène Hug 03/11/2013 at 18:45 - Reply

      Bonsoir Janine,

      Merci de ta visite Janine, l’honnêteté si elle finit par payer il faut encore savoir l’utiliser à bon escient. Parfois on croit bien faire par honnêteté et on se plante. L’essentiel est de faire selon sa conscience.

      Amicalement,

  4. Christian de Destresse Marketing 03/11/2013 at 12:03 - Reply

    Salut Hélène,

    Heu, tu as l’adresse du Prince et surtout de la Princesse.
    j’aimerais bien les inviter à prendre un pot chez moi pour tailler tout à fait honnêtement une bavette.

    @micalement.
    Christian.

    • Hélène Hug 03/11/2013 at 18:50 - Reply

      Bonsoir Christian,

      Et bien tu ne perds pas le nord 😆 , bien honnêtement, en consultant l’annuaire tu devrais pouvoir trouver l’adresse.

      Amicalement,

  5. Hélène Hug 03/11/2013 at 22:29 - Reply

    Bonjour Philippe,

    Les “pieux mensonges” sont inévitables, pourquoi faire souffrir inutilement ? Ça n’enlève rien à l’honnêteté.
    Sachons revisiter nos classiques, ceux-ci ont tant à nous enseigner 😉 .

    Amicalement,

  6. Philippe 03/11/2013 at 22:16 - Reply

    Bonjour Hélène,

    Intéressant ce conte, surtout à l’heure où tant de personnes sont prêtes à tout pour arriver à leurs fins !
    Mais alors, que faut-il penser des “pieux mensonges” ? 😉
    Bon, comme toi aussi, je privilégie l’honnêteté !
    Amicalement

    Philippe

  7. Nicole 04/11/2013 at 07:14 - Reply

    Bonjour Hélène,
    l’honnêteté la plus importante est de l’être envers soi-même!
    Et le reste suivra tout naturellement.
    Mais parfois, faire silence pour ne blesser personne c’est bien aussi.
    Nicole

    • Hélène Hug 04/11/2013 at 19:22 - Reply

      Bonsoir Nicole,

      Oui le silence peut être d’OR dans certaines situations. Ce silence fait partie intégrante de notre honnêteté car nous sommes soucieux de l’autre, faire souffrir inutilement ne nous fait pas avancer.

      Merci Nicole de ton avis 😉 ;

      Amicalement,

  8. Bernadette GILBERT 04/11/2013 at 14:13 - Reply

    Bonjour Hélène,
    Quelle riche idée que de nous offrir ce conte et ses enseignements. Tu m’as même donné l’envie de relire Perrault.
    Cette histoire m’a toujours attristée parce que je trouvais terrible la mort de Fanchon et j’avais le sentiment qu’elle n’était que ce que sa mère avait voulu qu’elle soit. Nous sommes tellement dépendants de l’enseignement de nos parents… Il me semble que j’ai craché vipères et crapeaux, dans mon enfance, sans même savoir qu’ils étaient les mensonges que mes parents avaient faits leur vérité. Compliqué !
    Je vais aller mettre de l’ordre dans mes idées….
    Merci Hélène, et à bientôt !

  9. Hélène Hug 04/11/2013 at 19:15 - Reply

    Bonsoir Bernadette,

    Et oui, tous ces contes, que ce soit Perrault ou autres auteurs sont plein enseignement et ça fait du bien de les relire. Ne serait-ce qu’ils nous renvoient à nos lectures d’enfance ou il faisait bon rêver.

    Moi aussi j’ai craché vipères et crapeaux, comme tout un chacun je présume, heureusement nous avons la capacité de nous défaire des “vieux habits de l’éducation”. Mettre de l’ordre dans ses idées…Voilà une bonne idée Bernadette 😆 .

    Nous avons tous été choqués, attristés par la fin tragique de certains de nos héroïnes ou héros.
    Moi j’ai toujours été effrayée par la fin de l’histoire du petit Chaperon rouge, fin différente selon les éditions.

    Bon je ne vais pas me lancer dans l’histoire de l’écriture des contes…Qui n’ont pas forcément été écrit pour les enfants à l’origine.

    Amicalement,

Laissez un commentaire