Imperfection et Perfection sont obligées de cohabiter

Imperfection et Perfection sont obligées de cohabiter

Dame Imperfection me va comme un gant, elle m’habille au plus près de ma personne physique, morale et spirituelle. Ma vie, cette vie n’est qu’imperfection malgré la course à la perfection. C’est un combat incessant, un tourbillon sans fin. J’ai fleureté avec Dame Perfection, nous avons tenté de faire connaissance, mais ça n’a pas marché. Nous avons dû nous quitter pour incompatibilité d’humeur avec son accord pour qu’elle se contente d’apparaitre de façon très discrète tout le long de ma vie.

Au fil du temps, j’ai combattu vaillamment pour repousser Dame Imperfection. Mais celle-ci n’a pas voulu me quitter, jetant son dévolu sur ma personne elle est devenue ma fidèle compagne. J’ai donc déposé les armes et je me suis inclinée. Nous sommes devenues de parfaites amies liées pour la vie et vivant en harmonie. Je vous le disais bien : Dame Imperfection me va comme un gant.

Cet article participe à l’évènement A  la croisée des blogs Édition 59 :”Vivre une vie dans le moment présent et en contact avec sa vérité, c’est aussi vivre avec la possibilité que nous ne soyons pas parfaits, que parfois nos émotions surgissent, qu’un mot nous déclenche de vieux schémas de pensées.”  “Vivre une vie dans et le moment présent en contact avec sa vérité…,  imperfections : est-ce possible d’être parfait ou imparfait? Du blog “A la croisée des blogs”

Imperfection, la modeste et Perfection, la reine, en couple

Dame Perfection : perfection et imperfection

Imperfection et Perfection sont obligées de cohabiterLa cohabitation avec Dame Perfection : avant de vous compter l’histoire de Dame  Imperfection, voici celle de Dame Perfection dans toute sa splendeur, reine incontestée portée aux nues, sublimée, aimée, adorée de tous. C’est vrai que Perfection est une grande dame au caractère bien trempé. Elle a un port de tête impeccable et une démarche digne d’un mannequin dans un grand défilé de mode.

Perfection avait pour habitude d’habiter mon esprit de petite fille. Elle maniait à merveille les pleins et les déliés de ces lettres écrites à la plume sur mes cahiers d’écoliers. Dame Perfection s’en donnait à cœur joie, parfois Imperfection tentait de s’imposer… (Avez-vous connu les plûmes Sergent-Major ? ) sans succès, Perfection veillait.

Un jour elle est survenue pendant une interrogation en classe d’école

Elle était venue me souffler une réponse hors du commun au point que l’enseignante me félicita en me disant que je pourrais aller loin dans la vie. Dame Perfection s’était vraiment dépassée ce jour-là. dame Perfection tenta de s’imposer au fil du temps, mais je voyais bien que quelque chose la perturbait, elle fronçait les sourcils en se grattant la tête.

La questionnant elle m’avoua qu’Imperfection lui causait beaucoup  de souci et qu’il devenait difficile de la contrôler. Son inquiétude rejoignait la mienne, mais comment se fait-il que Perfection, cette dame si forte de caractère, ne pût faire face à Imperfection ? J’étais quelque peu agacée de son manque d’autorité envers cette adversaire si peu sympathique de premier abord.

Le temps passant…

Le temps s’écoula, Perfection tenta de s’imposer maintes fois dans ma vie lors de réussite de diplômes, de vie de famille. Mais aussi dans la réalisation de grands rêves. Son intervention couronnée de succès en certains domaines le fut moins dans d’autres aspects de ma vie. Je commençais sérieusement à lui en vouloir.

Comment Perfection avec son caractère bien trempé pouvait ainsi se laisser détrôner ? Je perdais confiance en cette grande dame, rien ne collait, rien ne correspondait à l’idée de ce que je me faisais de l’existence. Le point de rupture arrivait à grands pas, je ne pouvais plus ignorer Imperfection qui me lançait des appels de phares dignes d’une voiture en détresse avec ses warnings.

Prenant la décision d’avoir une conversation sérieuse avec Perfection, je pris mon courage à deux mains. J’avais l’intention de lui expliquer que je ne pouvais plus continuer ma route avec elle, trop de conflits intervenaient et perturbaient ma vie. Je lui fis la proposition de me rendre visite de temps à autre, en lui expliquant que c’était bien plus raisonnable et réaliste. Dame Perfection accepta de bonne grâce et s’en alla vers d’autres horizons.

 La vie parfaite de Dame Imperfection, la modeste au quotidien

Dame Imperfection : l’imperfection parfaite

Imperfection, la modeste et Perfection, la reine, en coupleMe voilà en train d’accepter pleinement Imperfection dans mon univers. Je ne sais pas pourquoi, mais je me sens déjà beaucoup plus à l’aise avec cette dame, sans doute pas très avenante au premier abord, mais au combien plus abordable et plus simple. D’une stature un peu plus modeste, d’un caractère plus discret, mais tout aussi assuré que Perfection. Mais ne vous fier surtout pas à votre première impression si vous rencontréez Dame Imperfection… elle vous réserve bien des surprises…

j’ai été quelque peu déstabilisée par une éducation sévère

Les premières fois que j’ai rencontré Imperfection, j’ai été quelque déstabilisée : éducation sévère (le premier choc), dureté de la vie, drames familiaux, évènements difficiles, deuils… Dame Imperfection  était présente, presque amicale, empathique envers cette réalité tapissant mon quotidien. Cette dame Imperfection a su faire sa place dans ma vie sans s’imposer.

Mais étant toujours présente avec discrétion et sympathie sachant très bien de quoi est faite la vraie vie. Nous avons rapidement sympathisé non  par masochisme, mais par nécessité. Le partage d’idées sur le but réel de la vie avec les embûches rencontrées nous faisaient chaque fois grandir d’un pas vers l’autonomie personnelle. Sur ce point, nous étions complètement d’accord sur le fait que les difficultés étaient là pour donner à notre existence de la valeur et à en être fier.

Imperfection ne me quittait plus, car elle trouvait que mes idées correspondaient à son éthique de vie. Imperfection est devenue mon amie, au quotidien nous faisons toujours bonne figure en tirant toujours le maximum de toute expérience de vie et tenons régulièrement conférence sur mes sujets de vie.

Imperfection et Perfection ont fini par se réconcilier

Ces deux dames ont fini par se réconcilier et cohabitent dans la bonne entente à ma grande satisfaction. J’aime autant Perfection et Imperfection, sachant l’une et l’autre tenir leur place. Nous devons donc admettre l’existence de ces deux dames  dans nos vies, l’une ne va pas sans l’autre, sachons les accueillir et les aimer comme il se doit.

Bon et vous, qu’en pensez-vous ? Auriez-vous envie d’en savoir plus sur Imperfection et perfection ? Faites-m ’en part dans vos commentaires pour avoir des nouvelles.

Commentaire (6)

  • franckwylliams| 08/08/2013

    Pour ma part étant un éternel insatisfait, c’est madame imperfection qui occupe les locaux, madame perfection étant sans doute cloîtrée dans sa suite en attendant de faire sa star lorsqu’elle daignera sortir…;-)

    S’il y a une chose que j’ai apprise depuis que je blog, c’est celle de se lancer (même si vous n’atteignez pas la perfection) vous aurez ensuite tout à loisir d’améliorer, corriger et peaufiner ce que vous avez entrepris mais au moins vous serez passé à l’action …Hè oui, comme on dit la perfection n’est pas vraiment de ce monde …
    Amicalement

    • Hélène Hug| 08/08/2013

      Bonsoir Frank,

      Effectivement rien ne sert d’attendre d’être parfaitement prêt pour se lancer. Dame perfection sous son apparence parfaite nous joue de sacrés tours. J’en ai été victime, après l’avoir remise à sa place, ben oui, cloitrée dans sa suite elle y est bien, j’ai laissée venir Dame Imparfaite me sauver de la procrastination.

      Le maître mot de Dame Parfaite, pour ce coup ci elle a raison, est : Oser passer à l’action ! Tu as raison sur ce point au combien important sur nos décisions de vie en tout poil.

      Une fois que Dame parfaite à posée sa pierre, Dame Imparfaite intervient pour la suite de l’édifice.

      Déduction : l’une ne va pas s’en l’autre pourvu que chacune assume leur rôle véritable.

      Amicalement,

      Hélène parfaitement imparfaite.
      Hélène Hug Articles récents…Processus d’apprentissage des adultes des 37-97ansMy Profile

  • charlotte| 12/08/2013

    Bonjour Hélène,

    Tu racontes bien cette bataille entre Dame Perfection et dame imperfection…..

    Epuisante, jamais satisfaite ou si peu :mrgreen:

    L’idéal, c’est la cohabitation 😆 et arrêter la procrastination….

    Les mettre d’accord toutes les deux et faire ce que l’on veut, peux ou doit ❓

    Belle journée

    Charlotte
    charlotte Articles récents…Pourquoi pleurez-vous ? Larmes Libératrices ? de souffrance ? de joies ? de crocodiles ?My Profile

    • Hélène Hug| 12/08/2013

      Bonjour Charlotte,

      Faisons preuve d’intelligence en acceptant ces deux dames en les accueillant avec empathie et gentillesse.
      Pas facile tous les jours de cohabiter avec ses deux entités mais en lâchant prise et en acceptant la vie comme elle vient, ma foi on s’en tire pas mal.

      Amicalement,

      Hélène
      Hélène Hug Articles récents…Danser une valse avec une caisse à outilsMy Profile

  • Phil| 26/08/2013

    Bonjour Hélène

    Charmante idée de ces deux Dames. Cela résume bien le combat permanent et c’est bien quand on peut le transformer en promenade, la main dans la main , comme deux amies.

    Vive l’imperfection , car la richesse de nos échanges réside dans les différences et la diversité.

    Ravi de connaître ton blog par l’événement. J’ai pris le train en retard 😆 , mais mon article devrait paraître dans l’eBook

    a bientôt
    Phil
    Phil Articles récents…perfection ou imperfection ? telle est la questionMy Profile

    • Hélène Hug| 26/08/2013

      Bonjour Phil,

      Merci de ta visite et bienvenue par ici.

      J’aime l’idée de la promenade, c’est tout à fait le concept. La vie est parsemée d’imperfections, vive la diversité comme tu le dis.

      Pas très important de prendre le train en retard, l’important est de le prendre et d’arriver à destination.
      A bientôt,

      Hélène
      Hélène Hug Articles récents…Apprentissage : le retour de la boite à outilsMy Profile

  • Répondre

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    CommentLuv badge