La parole en public, comment la maitriser

La parole en public, comment la maitriser

La parole en public, vous connaissez ? Oui, surement car il n’y a pas de situation ou vous ne pouvez éviter de prendre la parole en public. Toutes les occasions sont bonnes pour prendre la parole en public. parler en public fait peur à beaucoup pour de multiples raisons qui n’en sont pas. La parole en public est le lien pour toute relation avec autrui.

Qu’entend-on par s’exprimer en public ? Dire bonjour à son voisin que l’on rencontre, tiens en passant, il m’est arrivé de l’éviter (ce voisin) pour éviter de lui parler car me sentant trop stressée de ma journée. Ai-je eu raison ? Je ne sais. Dans ce cas de figure, le voisin aurait très bien compris je pense, que je lui dise : « pardon, je ne suis pas disponible ». Ou une phrase de ce genre. Mais non, je me suis mise en position de fuite. (Bon, je pense surtout que je ne voulais pas être désagréable)

La parole en public : outil indispensable pour vivre en société

Tous les jours, La parole est un outil indissociable au quotidien de chacun. La parole vous habille chaque jour de votre aura, c’est à dire de ce que vous êtes, vous avec votre essence personnelle… Ça vous parle ? J’espère bien ! Avez-vous compris que vos mots dits en public est le reflet de votre personnalité ? Prenez conscience de cette merveilleuse personnalité qui est la vôtre, pour la laisser émerger, vivre. Fini de vous comparer à qui que quoi… Fini d’avoir des complexes ! vous êtes tout simplement vous ! Merveilleux ! Votre personnalité a besoin de vivre au grand jour.

Oui, merveilleux car votre personnalité est unique. Facile à dire auriez-vous envie de me répondre, et pourtant…

Et pourtant si vous y regardez de plus près : combien de fois dans une journée avez-vous l’occasion de vous exprimer ?

  • Bonjour voisin, comment allez-vous ?
  • Avec votre ordonnance, chez le pharmacien : bonjour…
  • Chez le libraire : bonjour…
  • Chez le boulanger : bonjour, une baguette…
  • Vous entrez chez épicier : bonjour… (quand vous arrivez à la caisse)
  • Au téléphone : salut Pierre, Bla… Bla… Bla…
  • Au boulot : bonjour collègue…
  • Le resto du boulot : bonjour… plat du jour… Merci…
  • En réunion : tellement passionné par votre sujet… Vous vous êtes dépassé !

Parler en toutes occasions

Autant d’occasions multiples de prendre la parole sans que vous vous en aperceviez. Pourquoi en serait-il autrement dans d’autres circonstances ? Pourquoi vous faire autant de cinéma quand vous vous trouvez dans des situations hors de votre quotidien ?

Quelle différence cela fait-il de prendre la parole face à une personne ou face à un public plus conséquent ? Prendre la parole en public pourrait s’apparenter à un sport d’endurance pour certaines personnes. Je le conçois tout à fait. J’ai encore en tête des souvenirs de situations ou la peur me paralysait. En sueur, les mains moites, la voix tremblotante, les jambes coupées. Jusqu’au jour où j’ai compris qu’il me fallait apprivoiser cette peur. Sacré boulot, faites un pas après l’autre. Pour commencer, cernez ce qui vous fait vraiment peur quand vous devez prendre la prise parole en public.

La peur d’être jugée, peur du regard de l’autre ? Peur de ne pas être à la hauteur ? Peur d’être ridicule ? N’avez-vous pas l’impression que vous vous sous-estimez ? Quelle valeur accordez-vous à votre personne ? Voici une petite introspection qui va vous révéler vos facettes à travailler.

La parole en public s’apprivoise

« Connais-toi toi-même. C’est le commencement de la sagesse »

Socrate

« Qui domine les autres est fort. Qui se domine lui-même est puissant »

Lao Tseu

Appliquez ce merveilleux principe de Socrate. Vous connaissez-vous ? Faites déjà connaissance avec vous-même en vous apprivoisant. La parole en public vous fait peur car vous passez votre temps à vous comparer. Apprenez à vous dominer. Vous avez de quoi méditer sur chacune de ces deux citations, (une de Socrate et l’autre de Lao Tseu) pour commencer votre parcours.

Voici un outil complémentaire pour mieux traiter la peur en profondeur, la connaissance de soi étant le meilleur remède :

(Visité 18 fois, 1 visites aujourd'hui)
>