Prendre le risque de changer au risque de chute fatale ?

Dame Ambition et Sir Courage pour vous servir

Prendre le risque de changer représente aussi prendre le risque de se tromper et d’encore plus mal tomber dirons certains frileux. D’autres diront qu’il vaut mieux se contenter de ce que l’on a, a trop courir vers l’éphémère, la chute peut être brutale. Prendre le risque de changer, pourquoi faire ? Je suis bien dans mes habitudes et le risque de changer pourrait me perturber en m’apportant plus de mal que de bien. Merci à une de mes lectrices de m’inspirer ce sujet. Lire la suite

Cerveau et apprentissage : fabuleux réseaux neuronaux

Cerveau et apprentissage

Cerveau et apprentissage : STOP ! Vos capacités intellectuelles sont sous-estimées et sous-utilisées. Chacun d’entre nous possède un joyau hors du commun, non ce n’est pas un diamant… quoi que… En termes de métaphore, c’est pas mal ! Votre cerveau est un diamant formidable utile à votre réussite. Lire la suite

Musique-neurosciences : formidables moyens de réussite

Musique/neurosciences

Musique-neurosciences, couple formidable à notre service. Dans un précèdent article, je mettais à l’honneur la musique parmi les 7 points pour garder la pêche toute l’année. Reprenons donc ce point pour notre plus grand plaisir « auditif ». Écouter de la musique ou jouer d’un instrument aide à améliorer nos fonctions cérébrales. C’est ce qui s’appelle joindre l’utile à l’agréable. Lire la suite

Espoir, chagrin… Les enfers puis nouvel Espoir

Espoir, chagrin… Les enfers puis nouvel Espoir

Espoir, chagrin, descente aux enfers et de nouveau : Espoir, tout est permis : article sous forme de poème.

Rien n’arrive par hasard, chaque évènement à sa raison d’être et nous enseigne, pour nous aider à évoluer pour peu que l’on veuille bien y prêter attention.

L’espoir prend des chemins inattendus bordés… d’espoir…

La vie n’est-elle pas la meilleure école d’apprentissage ? L’expérience forge notre personnalité. L’expérience nous aide à grandir. Renforce notre détermination à arpenter avec aisance les chemins parfois sinueux de l’existence.

La vie, un long fleuve tranquille ? La vie n’est qu’émotions traversant nos chemins parsemés de surprises en tous genres et hautes en couleurs.

A chacun de trouver son chemin de résilience qui lui sera personnel….

Espoir et leçon de vie (@HH)

 Un jour, dans ce chemin parsemé de vieux chagrins

M’est venu l’idée de m’ouvrir vers d’autres destins

L’idée en soit était judicieuse et très vénérable

De céder à une rencontre fortuite et forte appréciable

D’agréable, cette rencontre ne fut, c’est certain

Qu’une saine transition vers d’autres chemins

Menant à la connaissance de mon vrai chemin

Voici en filigramme la senteur de ce nouveau parfum

Me faisant grandir dans un sentiment de chagrin

Mais au combien salvateur, oui… combien…

Mes narines frétillantes fleurant comme l’air marin

Apportant dans ma vie fatiguée un nouvel embrun

Flairant enfin l’opportunité de nouveaux chemins…

J’ai gouté ce que la vie m’offrait pour rencontrer en chemin

A quoi ce je m’attendais le moins, tel est le destin…

Espoir : chemin de vie

Toi l’ami tant espéré surgissant sur mon chemin

Tu as rencontré l’opportunité sur ton propre chemin

De cueillir cette fleur unique et vulnérable

Sur le chemin de la solitude, sentiment palpable

Tu en as fait une poursuite tel le chasseur, sans fin

Poursuivant sa proie, la cueillant sur ce doux chemin

De la confiance sans limite de ces doux lendemains

Tu l’as cueillie telle une proie, destin papable et inévitable

Prise aux pièges de la confiance, la pensée sans fin

S’est confiée au carrefour des espoirs sans lendemain

Nourriture sacrée aux doux possibles de lendemains

Tromperie ou incompréhensions de ces possibles lendemains

Éternelles promesses de l’amant potentiel ou improbable

Tristesses sorties d’outre-tombe aux sentiments palpables

Aux couleurs de rêves avortés aux parfums de chagrin

Ces nourritures terrestres et possibles d’un futur lendemain

Se sont nourries de la fontaine sans eau des possibles lendemains

Ainsi va la vie de chacun vers nos multiples horizons palpables

Merci la vie, toujours en nous, brûle ce feu infini de l’amour de la vie… sans fin…

Espoir, chagrin…et de nouveau Espoir 

Espoir au programme de l'espéranceOui, ce message est plein d’espoir. Espoir, chagrin, descente aux enfers et de nouveau Espoir : la vie n’a de cesse de nous enseigner ses richesses nécessaires à notre épanouissement.

Ceci reste vrai depuis le jour de notre naissance jusqu’à celui de notre mort. La vie n’est qu’apprentissage permanent, qu’elle école merveilleuse !

Nous sommes d’éternels enfants apprenant à marcher sur ce chemin de vie :

  • La main tendue vers le rêve devenu possible
  • Le pied parfois maladroit et trébuchant

    Mais toujours confiant, se relevant toujours avec Espoir

  • A chacun de trouver son chemin de résilience qui lui sera personnel….
  • A chacun de venir partager ici ce que ce poème lui inspire…

Planifier son temps avec efficacité pour maitriser sa vie

Planifier son temps avec efficacité

Planifier son temps avec efficacité : illusion ou réalité ? Le temps de courir après le temps, l’avons-nous ? Le temps c’est de l’argent a-t-on coutume d’entendre. Nous entendons également ce genre de phrase : je n’ai pas le temps, je manque de temps. Ou quand j’aurais le temps… le temps accapare nos vies, le temps est omni présent, la vie est temps par définition.

Planifier son temps est-ce possible ? Et avec efficacité, en prime !

Une journée est fractionnée de 24 heures de 60 minutes et chaque minute de 60 secondes… Le temps est présent en permanence et pourtant nous n’avons pas le temps d’attraper ce temps. Le temps semble fuir entre nos doigts comme le sable au travers d’une passoire donnant l’impression de ne plus maitriser nos vies.

Et si nous changions notre vision du temps ? Planifier son temps avec efficacité pour maitriser sa vie est de l’ordre du possible, nous allons voir comment.

Une meilleure organisation de sa vie grâce à la planification de son temps

Maitriser, organiser, efficacité… Ne fuyez pas car se sont de précieux outils amis aidant à chasser la procrastination. Cette belle ennemie vous volant votre temps. Le temps va devenir une amie fidèle, croyez-moi, elle adore planifier son temps pour vous servir. Non ce n’est pas une illusion , mais une réalité.

Décider de planifier son temps peut parfois sembler difficile quand l’habitude n’est pas acquise. Commençons par le début et réfléchissons pourquoi il est plus facile de dire : « quand j’aurai le temps », « je n’ai pas le temps », « je manque de temps ». Comment ce temps peut-il manquer puisque sans cesse présent dans nos vie ?

La passion aide à merveille dans la maitrise son temps

Planifier son temps est facile quand on est passionné

N’auriez-vous pas remarqué que lorsqu’un projet nous tient vraiment à cœur, nous arrivons à trouver ce fameux temps pour son accomplissement ? Étonnant, non ? Comme par hasard, chaque heure, minute, seconde s’accordent, s’assemblent d’elles même telles les pièces d’un puzzle.

Comme par magie, planifier son temps devient d’une simplicité enfantine. L’illusion se transforme en réalité. Un exemple ? Vous savez, pour ceux qui ont pris l’habitude de me lire, que j’ai des journées déjà bien chargées, ayant déjà une activité à temps plein. Prise de passion avec la création de ce blog, l’écriture des articles que je ne délègue jamais (je tiens à garder ma « marque » !) et les projets de produits inédits en cours… Croyez-moi, maitriser son temps est capital !

La passion est magique et conduit à la maitrise de sa vie

La passion dévorante conduit inexorablement à l’inévitable étape de planifier son temps. Celui-ci devenant ainsi un jeu d’enfant. Cher lectrice, cher lecteur, vous l’aurez deviné, l’atout majeur pour maitriser son temps est la passion qui nous anime comme un feu dévorant. Tel un incendie de forêt balayant tout sur son passage. La passion vous fait aller à l’essentiel, vous rendant efficace dans votre organisation du temps.

Outils pour planifier son temps et maitriser sa vie

Vous allez être déçus ! Je ne vais pas vous offrir de liste pour cette fois. Le principal outil étant la passion, je souhaiterais que vous réfléchissiez sur cette idée que j’ai expérimentée et que j’expérimente encore. La passion m’aide vraiment à planifier mon temps.

La passion est comme le moteur d’une voiture, si celui-ci est bien entretenu, le moteur ronronne et est capable de vous conduire ou vous l’avez décidé.

Comment entretenir sa passion ?

  • Laisser libre court à ce que vous avez au fond de vous.
  • Ecoutez votre voix intérieure, donner lui vie.
  • Explorez à l’infini et laisser vivre ce qui vous habite.

Cette passion de la vie, votre passion… Vous porte vers la réalisation de vos projets. Dans ce contexte, maitriser son temps pour maitriser sa vie devient simple comme bonjour. Cette petite chronique s’achève ici… Non… elle continue avec vos commentaires car je souhaite vivement connaitre votre opinion sur le comment planifier son temps, ce sujet ou j’aurai l’occasion de revenir.

Parole aisée en public et confiance en soi : duo d’enfer…

Parole aisée en public

Parole aisée en public va-t-il de pair avec confiance en soi ? Et puis la confiance en soi, c’est quoi ? Une parole aisée, c’est quoi ? Et en public de surcroit ! Réponse plus bas (je tiens à vous faire gagner du temps si vous êtes pressées). Pourquoi la prise de parole en public peut en paralyser plus d’un ? Après tout la voix n’est qu’un outil pour s’exprimer tout comme les oreilles… Qui sont elles aussi des outils pour entendre et comprendre ce que l’on nous dit, non ? D’accord ou pas d’accord ? Lire la suite

Assoiffée de culture, pourquoi partager cette passion

Assoiffée de culture

Assoiffée de culture…. Rencontre… Partage d’un article à l’état pur tel que je l’ai lu. Pourquoi ? Ayant quitté les bancs de l’école à l’âge de 14 ans, j’ai toujours gardé un sentiment de gaspillage concernant mes capacités d’emmagasiner un savoir dans le domaine de la culture générale. Pour moi, cet aspect à toujours présenté un problème. Assoiffée de culture… Sentiment d’infériorité ? Lire la suite

Peau de banane meurtrière causant ma perte et…

Peau de banane meurtrière

Peau de banane meurtrière causant ma perte en guerre contre peau de banane habillée de bonheur et de réussite.

Avez-vous déjà glissé sur une peau de banane meurtrière ? Et d’ailleurs que veut dire cette expression ? Métaphore expliquant l’utilisation de procédés déloyaux envers quelqu’un pour faire retarder échouer ce que la personne entreprend. Je me suis toujours demandé quel plaisir il pouvait y avoir à glisser des peaux de bananes sur les chemins de certaines personnes. Jalousie, convoitise… ou plutôt méchanceté gratuite par des esprits négatifs et malsains. Lire la suite

Obstination et persévérance : goût sucré de l’effort

Obstination et persévérance

Obstination et persévérance à la sauce « mouiller la chemise », la saveur de l’effort à un gout de sel. Êtes-vous plutôt plats sucrés ou plats salés ? Parce que si je vous parle de l’effort, vous allez forcément mouiller la chemine. La transpiration ayant un gout de sel, votre attirance pour les plats sucrés ne va pas faire bon ménage avec l’effort de l’apprentissage avec une obstination à toute épreuve. A moins que vous ne pensiez que les plats sucrés et plats salés peuvent faire bon ménage. Et vous auriez tout à fait raison car obstination et persévérance ne mènent-ils pas vers la satisfaction de l’effort ?

Une satisfaction est un plat sucré. Et quel plat délicieux ! Belle récompense après l’effort. La satisfaction du résultat sera votre moteur pour continuer dans l’obstination et la persévérance. Obstination et persévérance vous offrent 10 étapes pour atteindre la réussite, à découvrir si le cœur vous en dit, sans obstination de ma part, en fin de cet article.

Obstination et persévérance en plat salé pour commencer

L’heure de mouiller la chemise est arrivée, prêt ? Je mouille la mienne, de chemise, pour vous expliquer le comment du pourquoi. Suivez le guide, top départ avec une petite histoire… Je crois savoir que vous adorez les histoires. Moi aussi j’aime… ça tombe bien, surtout celle qui traite d’obstination et de persévérance.

Plat salé de l’effort entre en scène : les condiments obstination et persévérance se sont invités dans mon quotidien en forçant la porte de mes résistances. Faut savoir que lorsque pointe une difficulté, mon ego à horreur de rencontrer un mur semblant infranchissable. Je dis bien semblant, car Dame Difficulté aime bien s’amuser avec mes nerfs avec une véritable obstination. Mais je ne sais pas si Dame Difficulté à conscience de ma volonté à vaincre chaque épreuve que la vie m’envoie… comme un cadeau.

Un cadeau, me direz-vous ? Eh bien oui, Dame Difficulté ne se présente jamais à vous sans que vous ayez la possibilité de résoudre cette épreuve. Comment je le sais ? Oh, je crois que c’est une autre histoire, revenons à ce que que je voulais vous compter, si vous le voulez bien bien. Voici Obstination et persévérance bien pressées de se raconter.

Obstination et persévérance prennent du galon avec Dame connaissance

Apprentissage du dictionnaire avec perseveranceIl était une fois une gamine qui rêvait avec obstination d’apprendre tout le dictionnaire, pensant que toute la connaissance du monde était déposée en cet endroit. La cohérence de son idée était en harmonie avec ce qu’elle savait du monde à son âge. Rêvant de princesses et d’histoires insolites se passant sur des îles lointaines, la gamine que j’étais pensait dominer le monde avec quelques connaissances acquises en trois temps trois mouvements. Obstination et persévérance n’avait pas encore opéré son charme sur cette gamine en devenir.

N’ayant pas eu d’autres opportunité, une chance ? Peu importe, la gamine s’est vue propulsée dans le monde des adultes sans qu’il lui soit demandé son avis. Qu’à cela ne tienne… A peine sortie de l‘enfance, façon de parler car déjà bien adulte de par les expériences vécues à son âge… La gamine s’est vue en train d’apprendre un métier.

Obstination et persévérance au service de la survivance de la famille

Apprendre un métier, quelle chance ! Quel honneur également ! Je me sentais très fier à l’époque de participer à la survivance de la famille. Montant rapidement en compétences acquises avec obstination, cela va sans dire, dans ce nouveau métier, bien vite est arrivé le moment où je me sentais à l’étroit dans mes multiples capacités prenant naissance en moi, en me faisant sentir bien à l’étroit. Quelles projets allais-je mettre en œuvre ? Le moment de la réflexion s’imposa … Et et avant la recherche de solutions menant à la réalisation de mes rêves jusque-là inassouvis. Il était une fois une gamine qui avait aussi, bien évidemment d’autres rêves… que de rester apprentie dans son métier de maroquinière. Obstination et persévérance déjà à l’œuvre insistaient davantage….

Obstination et persévérance s’apprêtent à changer d’habits

 

Quel chemin passionnant allais-je parcourir ? Quels rebondissements dans cette persistance d’aller de l’avant ? Le choix de la reprise d’études s’imposa de lui-même. Entre autres obligations familiales, me voici en partance avec obstination pour un voyage aux infinies facettes. Bonjour neurones en effervescences, crayons, papiers et réflexions en devenir. Obstination et persévérance ont creusé leurs sillons dans un quotidien déjà chargé, mais sillons tellement vitaux pour l’adulte en devenir, que tout naturellement la voie s’est gravée d’elle-même s’imposant comme une évidence et obstination.

De nouveaux habits ainsi endossés par obstination et persévérance, le gout du sel parsema mes efforts au quotidien. Mouiller la chemise prenait sens au-delà de ce que j’avais imaginé en me propulsant sur des chemins allant au dépassement de soi. Obstination et persévérance prenait forme avec insistance dans le prolongement de ma projection dans un avenir diffèrent à aujourd’hui.

Que m’ont apporté Obstination et persévérance dans ce parcours ?

Ayant mouillée ma chemise et goûté aux plats au gout de sel, j’ai omis de vous confier que j’avais une préférence pour ces fameux plats salés. Le gout de l’effort m’ont portée vers une addiction somme toute normale pour celui, étant passé par cette étape, celui-là comprendra… Les autres… passeront leur chemin.

Obstination et persévérance vous livre quelques secrets de réussite :

Dix étapes à découvrir avec passion :

1. La prise de risque en sautant le pas dans l’inconnu, mais oh combien délicieux !

2. Une fois dans cet inconnu, d’en faire son ami fidèle à jamais.

3. Cet inconnu devenu ami, le fidéliser, l’aimer et ne plus le quitter.

4. Apprivoiser cette force nouvelle et sans faiblir l’accueillir comme un don du ciel.

5. Ouvrir grand son cœur et garder confiance dans ce nouveau chemin ouvert à soi.

6. Aux doutes se présentant, garder la foi des lendemains meilleurs grâce à vos efforts.

7. Rien n’est jamais acquis, rester éveillé et cueillir les opportunités sur le chemin.

8. Ne jamais douter, tout à sa raison d’être sur le parcours de l’apprentissage.

9. Apprentissage et persévérance mène au succès, soyez-en assuré.

10. Patience et longueur de temps feront leur œuvre, le fruit attendu est au bout du chemin.

Obstination et persévérance vous livre en primeur le plat sucré tant attendu, c’est le dessert :

10 points à découvrir avec gourmandise :

1. La prise de décision apporte déjà un soulagement pour vous-même.

2. Devenu léger, tout vous semble possible et réalisable.

3. De nouveaux horizons inattendus s’ouvrent à vous, oxygène à volonté.

4. Regonflés à bloc, l’espoir d’un nouveau devenir vous porte vers d’autres possibles.

5. Les efforts ne vous font plus peur et vous dynamise.

6. Parfois un caillou se met sur la route mais allègrement d’un coup de pied, hop éjecté !

7. Le doute parfois s’installe mais l’effort payant précèdent le balaie et ça repart.

8. Des résultats s’annoncent positifs, bon signe… Très bon pour garder la pèche.

9. Le parcours n’est jamais terminé, vous arrivez tel le cheval au bout de sa course, épuisé mais gagnant ayant donné le meilleurs de vous-même.

10. Le gâteau est là, devant vous : vous avez réussi ! C’est le prix de vos efforts, le prix de l’apprentissage et de la persévérance. Après le salé, voici le moment du sucré. Régalez-vous, savourez le fruit de vos efforts.

Comment Obstination et Persévérance m’ont propulsée vers ce que je suis devenue

Arbre de l'obstination et de la perseveranceAprès avoir mouillée ma chemise par d’intenses efforts avec obstination et persévérance, et goûté le sel généré par la persistance de mon entêtement à vouloir progresser, j’ai eu la satisfaction de goûter au plat sucré me permettant d’accéder à la réalisation d’une partie de mes rêves : avoir accès à un savoir me permettant d’aller encore plus loin dans la recherche de moi-même me menant en partie dans l’aboutissement de ce que je suis. Quelle délicieuse satisfaction de l’effort !Obstination et persévérance, au fil du temps, me conduisent doucement mais surement dans un enchaînement logique de réalisation de projets qui me sont propres. Faites-moi part des vôtres car chacun à son propre parcours, je reste avide de savoir comment, dans votre parcours qui vous est personnel, comment vous avez réalisé les vôtres. Vos rêves en devenir m’intéressent également…

Habitudes de vie, passions-réussite : cocktail détonant

Habitudes de vie, passions-réussite : cocktail détonant

Vous le savez tous, les habitudes bonnes ou mauvaises jalonnent votre quotidien. La réussite de vos objectifs de vie est tributaire de vos plans d’actions…de vos habitudes de vie et de la mise en œuvre de vos passions. Les habitudes, comme la procrastination, vous mèneront droit à l’échec par exemple. Quel sens donnez-vous à vos habitudes de vie? Quels leviers faites-vous actionner pour la réussite de vos objectifs de vie ? Comment faites-vous vivre vos passions ? Passons en revue quelques exemples : Lire la suite