Arroser votre vie de toutes les abondances reçues

Arroser votre vie

Merci à Marie de m’avoir inspiré sur ce thème. Arroser votre vie : ce mot me renvoie à l’arroseur arroser, vous savez… de Charlie Chaplin. Pourquoi…pourquoi vous parler de ce joli mot : « arroser » ? Me voici encore en train d’arroser mon blog de mots encore et toujours. Pardon, mais le robinet est ouvert. Après tout non,  pas pardon puisque je me suis promise d’être sincère dans l’expression de mes idées. Lors d’un récent commentaire de Marie, un mot et oui un seul mot m’a fait vibrer : arroser.  Quelle est donc cette réaction  en résonance à l’instant avec ce que je suis ? Ou de ce que vous êtes ? Car ce mot, chacun pourra en convenir,  n’a pas la même signification pour chacun d’entre nous. Alors…J’arrose ? Allons-y…

Je vous dis arroser votre vie… Bon oui, Il en est de même pour tous mots que nous employons dans notre quotidien envers notre entourage proche ou moins proche. Abondance de mots, c’est fou comme j’aime cette expression… Abondance de mots, offerte pour qui veut s’exprimer. Abondance de mots à manier avec subtilité sans heurter les diverses sensibilités, cultures différentes… Ou autres options que j’aurais omises.

Arroser votre vie sans risque d’inondation…”mortelle”

Arroser de belles pensées

Arroser votre vie  : pour chacun d’entre nous, de belles pensées peut être d’une grande utilité, dans le sens que nous avons tous besoin d’être reconnu. De se sentir considéré, d’être vécu comme important par tous ceux qui nous côtoient de près ou de loin. Mais arroser chacun de quelle façon ? Mais avant j’aimerai savoir comment vous interprétez ce mot « arroser ». Car nous avons tous une notion différente selon notre vécu. Vision différente de tous ces mots ou expressions, que nous employons chaque jour sans y porter grande attention. Sans penser à l’impact que cela pourrait produire sur l’autre.

Devons-nous nous surveiller en permanence ? Évidemment que non sous peine de nous enliser et perdre ainsi notre identité. Car nous avons tous notre personnalité et c’est à chacun donc, de faire l’effort de comprendre l’autre. D’avancer d’un pas et encore d’un pas dans la compréhension de chacun. Arroser…Arroser votre vie de bonnes pensées. Il en restera toujours quelques choses, mais sachons arroser avec parcimonie sous peine d’arroser jusqu’à l’inondation. Car l’abondance pourrait nuire plutôt que servir.

Arroser votre vie de mots sa vie ou celle des autres avec parcimonie et bienveillance

Arroser votre vie de toutes les abondances reçues

Arroser de mots avec parcimonie la vie de chacun est un exercice difficile. Sachant que chaque personnalité à son propre vécu, sa propre perception selon sa culture. Sa propre sensibilité surtout de par son parcours, avec une éducation scellée comme une empreinte  indélébile.

Une petite anecdote pour terminer ? C’est très court : durant toute mon enfance j’ai entendu que jamais je n’arriverais à rien, que toute personne qui me connaîtrait me fuirait… Avec tout le « tintouin » qui va avec… Ou je veux en venir ? Arroser de mots la vie de vos proches avec parcimonie et bienveillance. Ne vous offusquez pas de leurs réactions sans doute hors propos et que vous ne comprenez pas dans l’immédiat. Un dernier mot : profitez de l’abondance de mots sortis tout droit du robinet de mon jardin qui vous disent belle et heureuse fin d’année et prenez le temps d’arroser ce fabuleux parterre de fleurs de vos commentaires.