Respect de soi au chocolat ou rapports humains exécrables ?

Respect de soi au chocolat

Respect de soi, respect de l’autre, respect des aînés, respect et encore respect. Le respect existe-il encore ? Denrée rare dans certains contextes. Vous avez dit quoi ? Respect… Considération…?

Au fait c’est quoi le respect, vous savez cette considération, cette écoute respectueuse que vous avez envers l’autre, cette attention bienveillante apportant douceur à la vie. Cette attention bienveillante donnent des ailes dans vos rapports humains.

Quoi, ça existe encore ? Oui ? Vous êtes sur ? Non ? Vous êtes sur ? Voyons cela d’un peu plus près, ne vous en allez pas, c’est par ici le respect et c’est tout de suite.

Respect au chocolat :  votre panier douceur :

un pont entre vous et le respect pour des relation harmonieuses

Imaginez qu’on vous offre un panier de douceurs telles que Respect, Considération, Attention bienveillante et Écoute respectueuse, c’est comme le bon chocolat, vous l’appréciez et le dégustez. Avec un tel panier vos rapports humains changent du tout au tout.

Au cas où : j’adore le chocolat noir, plus il est noir et plus j’apprécie. Il m’arrive de soigner mes relations humaines avec du chocolat, une douceur utile à la considération de l’autre et apprécié par mes pairs.

 Manque au bataillon monsieur Respect, adieu…

Il y a quelques jours, j’ai été effarée de la violence des propos  d’une personne à mon égard. Étant face à un dysfonctionnement, je me devais de rappeler les bonnes règles à respecter. Plutôt de faire profil bas, voilà cette personne perdant totalement le contrôle d’elle-même. Elle s’est emportée dans une dryade de mots déplacés. 

Je préfère employer ce langage soft pour ne pas salir mon article de mots que je hais particulièrement. Vous savez, j’ai pu constater dès lors que la considération avait tourné les talons, dégoutté devant ses rapports humains exécrables,  le respect a préféré partir pour un voyage dans des contrées inconnues.

Considération perdue, sortez vos mouchoirs…

Je vais réfléchir sur mon éfficacité

Vraiment triste, vous ne croyez pas, ce manque de considération ? Aucune disposition pour cette attention bienveillance apportant douceur à la vie. Oui, vraiment triste cette attitude, cette dureté de cœur serait-il le symptôme d’une éducation défaillante ?  A n’en pas douter, j’en suis certaine…

Dans ce désert, il n’y a aucune place pour la considération, même si celle-ci passe de façon éphémère, elle s’en va de suite n’ayant pas de place pour  s’y installer durablement. Le manque d’accueil chaleureux et d’attention bienveillante n’attirant personne.

Dame Considération est revenu dans l’univers des bien pensants

Observant mon univers dans lequel je gravite, le respect s’invite dans une jeunesse respectueuse de l’autre pas plus tard qu’à ce jour. Faisant ce soir mes courses, je prends mon tour à la caisse. M’apercevant d’un oubli, je quitte mon tour pour prendre ce j’ai oublié et reviens très vite reprendre ma place initiale. Ou plutôt cette jeune personne me laisse reprendre ma place.

Un instant j’ai eu envie de lui dire de passer avant moi comme cela m’est déjà arrivé à maintes reprises, mais ce soir je n’en avais pas envie car fatiguée de ma journée.  Aucun mot échangé mais nos regards ont parlés. Son respect envers ma personne était perceptible, mon regard a dit merci.

Réconciliation avec le chocolat nappé de considération

J’ai croisé le respect, ce rayon de soleil faisant oublier ce non-respect venu par ici et par là par erreur. J’ai croisé la considération enrobée de chocolat, celle vous donnant de la douceur dans votre vie. Celle vous portant dans l’envie de donner encore plus d’attention à vos relations humaines.  Comment concevez-vous votre panier du respect, de la considération ? Restant curieuse de vos expériences de vie sur la considération, je voudrais bien  savoir quelle est votre opinion sur cette petite réflexion me laissant quelque peu perplexe.