Amour sincère : sauvetage d’une enfant

Amour sincère

   Amour sincère : sauvetage d’une enfant murée dans le silence, ou L’enfant qui ne pleurait pas.

Je ne pleure jamais. Comme ça, personne peut me faire de mal. 

   À 6 ans, l’avenir de Sheila semble déjà bien compromis. Enfant terrifiée, abandonnée par sa mère sur une aire d’autoroute, battue par son père alcoolique… Elle ne connait que douleur et effroi et bascule à son tour dans la violence.

Lire la suite

Apprenants de notre naissance à notre mort/1

Apprenants de notre naissance à notre mort

Apprenants de notre naissance à notre mort, eh oui nous sommes condamnés à apprendre : 20 ans, 30ans… 50 ans, 60 ans… ou 70 ans et même bien plus ! Quel que soit votre âge, vous serez toujours des apprenants. Le couperet est tombé, vous en avez pris pour toute votre vie. Autant vous faire à cette idée et composer avec. Lire la suite

Confiance en soi et amour : comment l’enfant réagit

Confiance en soi et amour : comment l’enfant réagit

Confiance en soi et amour : comment l’enfant l’a construit-il ? Ou comment démolir un enfant en le privant de confiance et d’amour. L’incompréhension des adultes transforme le monde des enfants en désert. Et où seul le brun d’amour cueilli sur le bord du chemin, est capable de transformer un désert en oasis. La règle d’or est d’aimer ses enfants sans conditions et de leur insuffler cette confiance en soi pour les voir grandir et s’épanouir. Nous sommes responsables de nos futurs adultes. Lire la suite

Pédagogie active rime avec éducation intelligente/2

Pédagogie active rime avec éducation intelligente

Pédagogie active rime avec éducation intelligente/2, voici la suite du sujet abordé dernièrement sur le courant de la pédagogie active. Les quatre personnalités (parmi tant d’autres) présentées ici, ont en commun une opposition fondamentale à l’enseignement traditionnel, de par leurs diversités de point de vue. Voyons cela de plus près avec mes souvenirs de petite fille et de mon expérience de maman avec une lorgnette toute habillée d’humour. Ne vous méprenez pas sur mes propos, je rends hommage à ces personnalités qui ont su faire avancer l’éducation à l’école. Une pédagogie active ? OUI ! Lire la suite

Une pédagogie active rime avec éducation intelligente/1

Pédagogie active

Une pédagogie active, respectant les besoins et les intérêts de l’enfant ainsi que sa liberté, est et sera toujours d’actualité. Pourquoi parler de l’éducation de l’enfant ?

Sujet qui me touche actuellement. De par son importance bien sûr, de par l’actualité dans le monde et de la mienne, plus petite, avec mes projets en cours. En ce  moment, ma petite fille d’à peine 3 ans avec moi est avec moi, ce sont les vacances de la Toussaint. Je me surprends à observer mon comportement et sur le comment je vais lui apprendre les choses de la vie. Lire la suite

Revanche sur les mots ou mots en action de revanche

Revanche sur les mots ou mots en action de revanche

Revanche sur les mots ou les mots en action de revanche. Ceux-ci possèdent la magie de vous remettre sur les rails de votre vie. Les mots sont d’une puissance telle, qu’ils ont la capacité de vous réduire en cendre. Mais aussi de vous faire construire des cathédrales. L’alchimie des mots ont ce pouvoir sur chacun de nous en nous façonnant tel le sculpteur. Ceci pour nous faire ressembler à ce que nous avons entendu et interprété (en bien ou en mal) durant toute notre jeunesse. Revanche sur les mots ou mots en action de revanche nous mènent la vie dure… Lire la suite

Patchwork de vie rime avec synchronicité et recyclage

Patchwork de vie rime avec synchronicité et recyclage

Patchwork de vie en détresse : débordant d’un panier placé parmi d’autres paniers, un patchwork a attiré mon attention et fait ressurgir quelques merveilleux souvenirs bien lointains. Dame Synchronicité s’était encore invitée à mon insu pour organiser cet évènement. J’ai rendu visite à un membre de ma famille venant d’emménager dans un nouvel appartement, d’où la multitude de paniers attendant courageusement d’être pris en charge, pour se délester de leurs contenus devenus pesants. Lire la suite

Musique-neurosciences : formidables moyens de réussite

Musique/neurosciences

Musique-neurosciences, couple formidable à notre service. Dans un précèdent article, je mettais à l’honneur la musique parmi les 7 points pour garder la pêche toute l’année. Reprenons donc ce point pour notre plus grand plaisir « auditif ». Écouter de la musique ou jouer d’un instrument aide à améliorer nos fonctions cérébrales. C’est ce qui s’appelle joindre l’utile à l’agréable.

La musique agit même sur la santé, les musiciens sont peu atteints de la maladie d’Alzheimer, curieux non ? Savez-vous que la musique entretient la jeunesse de nos neurones ? La musique est un précieux médiateur favorisant l’apprentissage pour les enfants. Bravo à Musique/neurosciences.

Les enfants ont de plus grandes chances de réussite dans la pratique d’un instrument que ceux qui n’en pratique pas. Donc l’apprentissage de la musique n’apporte que des avantages. Des tests cognitifs, publié dans la revue PloS ONE ont confirmé cette hypothèse.

Musique-neurosciences excellent duo

Étonnant ? Comment est-ce possible ? La musique à un fort pouvoir de stimulation sur la fonction exécutive. La fonction exécutive, qu’est-ce ? C’est la capacité à exécuter plusieurs activités en même temps. Raisonner, planifier, retenir, de manière flexible et adaptée, ce que vous faite en permanence en somme.

Cette fonction se développe par l’apprentissage de la musique chez l’enfant. Cette gymnastique neuronale développe en lui des atouts intellectuels. L’apprentissage de la musique aide dans la compréhension des mathématiques par exemple. La fonction exécutive a un impact positif sur la réussite scolaire. La musique sculptant le cerveau et développant la mémoire. Musique-neurosciences sont décidément inséparables.

Si vous souhaitez en savoir davantage sur la stimulation cognitive, je vous mets un lien à disposition sous forme de PDF : fonctions exécutives, si vous êtes pressés, lisez directement la conclusion avec le plus sur les implications pour les parents, les services et les politiques. Je me réjouis d’être tombé sur ce petit document donnant de l’eau à mon moulin. Est-ce que nos politiques ont vraiment à cœur l’avenir de nos enfants ou petits-enfants ? Hum… Musique/neurosciences n’est pas un programme systématique, dommage.

Musique-neurosciences emportées dans une valse d’idées lumineuses

Les leviers du bonheur s’appelleMusique/neurosciences aux mains des enfants pour leur bonheur

En profite pour vous donner rendez-vous sur cet article traitant de l’éducation des enfants en détresse. Quel lien allez-vous me rétorquer ? Le lien : attirer votre attention sur l’éducation que vous voulez donner à vos enfants. Et surtout de quelles motivations êtes-vous capable pour leur donner ce dont ils ont besoins pour devenir autonome. Car permettre l’apprentissage de la musique est un excellent moyen à leur disposition pour développer leur intelligence.

Écouter cette excellente vidéo de l’émission Télé matin de France 2 sur l’intérêt de l’apprentissage de la musique, musique/neurosciences au rendez-vous.

Pour faire suite à cette dernière idée et vous parlant d’éducation donnée à nos enfants:

Je ne peux m’empêcher de mentionner le Professeur FEYE, qui allie enseignement et musique pouvant s’apparenter à musique-neurosciences, mais qui est le professeur FEYE ?

« En 1995, Stéphane Feye décide de fonder sa propre école d’humanités gréco-latines. Pourtant, il est chef d’orchestre, pianiste et professeur d’Écriture musicale au Conservatoire Royal de Liège. Dans le privé, il est surtout passionné par ses traductions de traités latins, grecs et hébreux, qu’il publie régulièrement. »

Voici l’article ou le professeur FEYE a laisser trace de sa visite.

Musique-neurosciences vous invitent dans un voyage inoubliable

Je ne saurais également vous recommander la lecture des ouvrages du Docteur LEMARQUIS. Celui-ci, « Sérénade pour un cerveau musicien » a séduit mon âme.

Dans la section, page 167 : Voir, entendre, reproduire dans leçon de tango :

Ode pour musique-neurosciences pour le plaisir de l'oreille

« Vers huit ans, le jugement esthétique d’un enfant est constitué : il a acquis une perception nette de la consonance, de la tonalité et du rythme. S’il est habitué à la musique occidentale, les accords consonants symboliseront l’ordre, l’équilibre ; les accords dissonants, l’inquiétude, le désir, le tourment ; un tempo rapide, un mode majeur, évoquera la joie ; un tempo lent, un mode mineur, la tristesse…. »

Musique/neurosciences n’ont plus de secrets dans cet ouvrage pour comprendre ce que la musique peut vous apporter tout le long de votre vie : un enrichissement sans limite…

En conclusion, musique-neurosciences…

Vous livre quelques avantages sur l’apprentissage de la musique, ou voir même sur l’écoute de la musique quelle qu’elle soit et à tout âge :

  • Amélioration des fonctions cérébrales en générale
  • Mémoire immédiate renforcée
  • Mémoire à plus long terme développée
  • Maitrise de ses émotions
  • Concentration de l’esprit sur l’essentiel
  • Meilleure apprentissage des enfants
  • Capacité d’anticipation, de raisonnements décuplés
  • Ouverture sur la beauté « du monde »
  • Cerveau du plaisir et créativité à son apogée

Concentration, mémorisation, maitrise de soi… tout est là !

Musique-neurosciences sont passées par la…Pas étonnant que je sois restée jeune et dynamique, pfft… j’ai les chevilles qui ont tendances à gonfler, à défaut d’avoir le temps de caresser mon piano, j’écoute énormément de musique… classique pour ma part, en laissant mes doigts caresser le clavier d’ordinateur pour vous écrire. A chacun son clavier, soit dit en passant, mon accordeur de piano m’a gentiment conseillé de m’occuper de mon piano aux harmonies chantantes. Dixit ses propos. Réaction de sa part au son de mes doigts sur le clavier d’ordi… A chacun sa musique. Musique-neurosciences, toute une partition au service de nos performances. Sujet inépuisable à mon sens et surement serez-vous inspiré pour en écrire la suite… Avant que je n’y revienne…

Appel SOS : éducation des enfants en détresse

Appel SOS

Appel SOS : comment devenir soi dans des conditions favorisant l’épanouissement de la personne. Ou comment guérir le monde de ses bêtises.

« J’aurais donné n’importe quoi pour qu’une personne s’intéresse à moi et me comprenne, pour me montrer une voie si dure soit-elle mais qui me donne des rails où faire avancer le train. »

Catherine.

Vous lisez cette phrase, quel effet cela vous fait-il ? Cette phrase est tirée d’un ouvrage collectif dont je vous ai déjà parlé : « Nous ne sommes pas une fiction » dans un précédent article. Catherine m’a redit cette phrase oralement dernièrement quand nous avons échangé sur les écrits de cet ouvrage. Je peux vous dire que j’ai ressentie tout le poids de ce que cela impliquait en charge émotionnelle de l’époque de ce vécu.

Appel SOS, qui va entendre ?

Appel SOS, besoin d'amour

Appel SOS, besoin d’amour

« J’aurais donné n’importe quoi pour qu’une personne s’intéresse à moi et me comprenne, pour me montrer une voie si dure soit-elle mais qui me donne des rails où faire avancer le train. »

Catherine.

Appel SOS, quelle résonnance ressentie dans les esprits s’occupant d’enfants. Ceux justement en souffrance, ceux qui n’ont pas la chance de vivre dans un milieu aimant, structurant ? Ce vécu remonte à quelques décennies soit, mais je suis sure qu’il encore d’actualité. Combien d’enfants se retrouvent en rupture de foyer aimant et lâchés dans un milieu hostile tel que les foyers d’accueil parfois bien limite dans les prises en charges individuelles. Ce qui a été le cas de Catherine.

Appel SOS pour l’éducation des enfants en détresse

Comment c’est arrivé ? Un drame familial a éclaté la cellule familiale déjà bien fragile. Cet enfant de deux ans à l’époque,  s’est retrouvé dans un milieu où tout était souffrance.  Enfance ballottée, enfance malmenée : Appel SOS

« J’aurais donné n’importe quoi pour qu’une personne s’intéresse à moi et me comprenne, pour me montrer une voie si dure soit-elle mais qui me donne des rails où faire avancer le train. »

Catherine.

Entendez-vous cet appel ? Cette demande ? Cette phrase pourrait être dite par combien d’enfants encore à ce jour ? Une multitude, j’en suis sure !

Appel SOS, je suis là, merciNos insuffisances en matières d’éducation de nos enfants peuvent engendrer bien des ravages et détruire bien des vies en devenir. Appel SOS

J’aime par-dessus toute cette citation sortie du cœur et d’un vécu personnel :

Appel SOS : combien d’enfants pourraient s’approprier cette phrase ? Une multitude encore à ce jour, j’en suis sure. Merci d’apporter vos témoignages ou vos idées sur le sujet.

« J’aurais donné n’importe quoi pour qu’une personne s’intéresse à moi et me comprenne, pour me montrer une voie si dure soit-elle mais qui me donne des rails où faire avancer le train. »

Catherine.

Je n’ai pu m’empêcher de vous réécrire cette phrase clé, c’est comme un clou que j’enfonce, j’espère alerter chacun sur l’enfance maltraitée. Appel SOS, ma contribution est bien modeste. J’oubliai : Catherine va très bien, elle a su tirer son épingle du jeu.