Technostress au travail, mal du siècle ?

Accueil - Stress - Technostress au travail, mal du siècle ?

Technostress au travail, mal du siècle ?

Technostress : C’est quoi ? Nom barbare et intriguant mais bien d’actualité dans le monde des nouvelles technologies de l’information et de la communication (NTIC). Intriguée par ce terme, j’ai voulu en savoir plus pour vous faire partager mes découvertes. Je ne vous présente ici qu’un résumé tant le sujet est vaste et voyez-vous je me demande si je ne suis pas atteinte moi aussi de ce nouveau mal du siècle.

Technostress : 122 000 résultats  sur Google. (Rassurez-vous, je ne vais pas étudier tous ces résultats, là sur je pète un câble !)

Technostress, définition donnée par Wikipédia : « Le stress technologique, ou ergostressie (terme recommandé au Canada par l’OQLF), Technostress au travail, nouveau mal du siècle?ou Technostress, est le stress induit chez une personne par une utilisation des technologies de l’information et de la communication (TIC) excessive en regard de ses possibilités d’adaptation.

Ce stress peut se joindre à d’autres, notamment dans un cadre professionnel ».

Technostress : Le Dr Janel GAUTHIER, psychologue et professeur titulaire à l’école de psychologie de l’Université de Laval, analyse cette étrange maladie bien de notre époque. Conseils pour en guérir dans cet article.

Technostress : La FGTB (Fédération générale du travail de Belgique) dénonce le Technostress : GSM et Smartphone ont un impact négatif sur les travailleurs. Le syndicat s’appuie sur une enquête menée en ligne par son service d’études auprès de 1.760 travailleurs, entre le 20 mars et le 10 avril 2013. Je vous invite à lire cet article paru sur RTL.be

Suis-je atteinte de ce nouveau mal ? Insidieusement, le Technostress s’installe, autour de moi le Technostress sévit professionnellement. Les outils que sont les NTIC rendent indéniablement de grands services. Immédiateté dans les échanges et partages d’informations, personnel toujours joignable…

Technostress au travail, nouveau mal du siècle ?

Technostress  : Oui, Insidieusement de nouvelles habitudes se sont installées. Échange d’informations en dehors des heures de travail, envoie de mails. Le fait d’être équipé d’un ordinateur équipé d’un VPN est bien utile pour rester connecté en tout lieu et accéder aux bases de données nécessaires mais demande à l’utilisateur une discipline dans son utilisation quotidienne. Ces outils peuvent être générateurs de stress

Technostress au travail, nouveau mal du siècle ?

Technostress au travail« Près de 60% des travailleurs sondés ont en outre le sentiment de devoir être joignables en dehors des heures de travail et de devoir vérifier l’arrivée de messages à caractère professionnel. Sept personnes interrogées sur 10 considèrent que les outils de communication sont des moyens pour l’employeur de contrôler leur travail. » (Enquête de la FGBT).

De plus quand vous travaillez sur votre ordinateur et que vous êtes connectés à votre messagerie, vous devenez visibles par tous y compris votre employeur. Cet aspect m’a toujours gêné. Quoique travailler sans être connecté est possible. Technostress  : J’en viens enfin sur la vérification de votre messagerie : comment faites-vous ? Il est très tentant de les lire au fur et à mesure de leur arrivée !

Cette habitude peut devenir très stressante et peut vous empêcher de vous consacrer aux tâches urgentes et vous enlever par la même occasion la concentration nécessaire pour mener à bien vos dossiers.  Et quand est-il de votre attitude envers vos mails personnels ?

Comment vous organisez-vous ? Je vous livre ici un article « La déconnect attitude » sur nos habitudes et comment retrouver la sérénité avec les NTIC en les utilisant intelligemment pour notre bien être à tous. Technostress au travail, nouveau mal du siècle ? A partir d’aujourd’hui je me discipline, pas d’ouverture de mail en dehors des heures de travail, waouh j’ai écrit mon article en gardant ma boite perso fermée !

Et vous quelles sont vos habitudes, vos astuces pour que les NTIC ne gouvernent pas vôtre vie, mais que ce soit vous qui les gouverniez pour vôtre plaisir .   

2017-07-10T16:34:04+00:00 Par |Categories: Stress|Tags: , , |4 Commentaires

4 Commentaires

  1. Tarik [SGAR] HANNANE 26/04/2013 at 23:08 - Reply

    Bonjour Hélène,
    Mais où allez-vous chercher les idées de vos articles ?
    Je n’aurai personnellement jamais pensé à chercher ce mot 😉
    Cela dit, après avoir lu votre article, je dois personnellement être gravement atteint par ce technostress. Non seulement ma boîte mail est continuellement ouverte, mais en plus, je gère carrément de webmails différents sur mes 2 ordinateurs.
    Cela me rassure sur ma réactivité, nécessaire dans mon métier de Formateur.

    Mais il est vrai aussi que je n’hésites pas à tout arrêter pour sortir m’aérer la tête dès que j’en ressens le besoin. C’est un des plus gros avantages d’être son propre patron 😉

    Merci de m’avoir permis de mettre un nom sur cet état d’âme que je ressent quelques fois.
    Tarik

  2. Hélène HUG 27/04/2013 at 08:50 - Reply

    Bonjour Tarik,

    J’utilise un outils que vous connaissez bien : “Google Alerte”. Cet un outils formidable pour ce tenir informé, apprendre et enrichir sa boite à idées.

    Dans certaines situations, être en permanence connecté est un nécessité, comme dans vôtre cas. La réactivité est une qualité de taille et indispensable pour notre crédibilité envers les apprenants que nous sommes tous.

    Être son propre patron :cool:: j’en ai rêvé quand j’étais maroquinière. La stabilité de la fonction publique à aussi ces avantages!Et puis la vie ne nous mène pas toujours ou l’on voudrait, là c’est un autre débat.

    Merci de m’avoir encore donnée des idées par vôtre commentaire.

    Hélène

  3. franckwylliams 29/04/2013 at 09:27 - Reply

    Bonjour,
    Le technostress …n’est qu’une branche du stress du à l’évolution
    de la technologie, aujourd’hui on est joignable partout et tout le temps
    quoique l’on fasse.
    Cela n’est du stress que si on ne maîtrise pas entièrement ce qu’on fait ….et si l’on croit que l’on est irremplaçable dans son job !

    Savoir s’arrêter ou décompresser est sans doute alors la clé ….

    Travailler sans être connecté est possible et ne tiens qu’a vous
    en fait c’est peut être aussi une façon de travailler qui vous boost
    ou vous ralentie selon votre caractère…(perso je fais les 2)

    Amicalement
    franck

    PS: Je ne pense pas qu’être constamment connecté soit un gage de réactivité ou d’efficacité.

    • Hélène HUG 29/04/2013 at 17:09 - Reply

      Bonjour Frank,

      “Savoir s’arrêter ou décompresser est sans doute alors la clé ….” Oui tu as totalement raison, décompresser est vital pour détresser, garder un équilibre de vie et retrouver de l’énergie pour se reconnecter…

      Pour le PS: il faut faire la part des choses sur la nécessité de rester connecté en permanence, pour certains métiers, c’est indispensable et puis pour certains c’est justement… leur métier.

      Merci pour ce commentaire,

      Au plaisir.
      Hélène

Laissez un commentaire