Zen attitude : comment l’appliquer efficacement

Zen attitude

Waouh quelle  semaine mes amis… Voici  comment garder la zen attitude, heu…non, avant voici quelques explications sur le pourquoi de cet article. Reprendre le collier après trois semaines de vacances  n’est pas de tout repos. Vous pourrez remarquer : mon naturel revient au galop. Désolée, mais c’est dans cet état d’esprit que je me sens comme un gros poisson dans son  grand océan.

Voilà que j’entends de la part de mes collègues cadres : « Hélène, il était temps que tu reviennes ». M’enfin, je ne me sens pas indispensable et personne n’est irremplaçable, bon c’est vrai ma fonction à sa raison d’être… Ce qui justifie mon salaire tout de même et mon poste éventuellement (je plaisante).

Vous avez dit zen attitude ?

 

Chacun me tombe dessus avec ses doléances, ses demandes, ses questionnements…Et moi je constate : j’ai aussi de l’ordre à remettre au niveau de l’équipe que j’encadre. Eh oui, ne dit-on pas « Quand le chat n’est pas là, les souris dansent » ? Entre autres mes missions, j’encadre du “petit personnel”, qui à mon avis ne devrait jamais rester sans « chef » (de proximité, sur le terrain). Ajoutez à ce tableau la gestion des dysfonctionnements se rajoutant les uns après les autres.

Rassurez-vous ce n’est pas l’apocalypse, juste mon quotidien. Oh travail chéri, je vous aime ! Merci « cher employeur » puisqu’il m’inspire un  article. Comment garder la zen attitude dans ces circonstances ?

 Comment garder la zen attitude malgré tout ça doit être possible ?

Ai-je un secret ? Non pas vraiment. Vous êtes encore là ? Merci, vous me servez d’exutoire, merci lecteurs assidus.  Alors, comment garder la zen attitude, voilà… Pour manager efficacement il est nécessaire de se connecter à son être intérieur, de rester fidèle à ses valeurs, de faire appel à ce fameux « savoir-être » et « savoir-faire »appris au fil de son expérience. Je me surprends certaines  fois pendant quelques centièmes de seconde avec l’envie d’envoyer tout promener et d’être désagréable, mais par je ne sais quel miracle, la zen attitude vient à mon secours. Ouf, sauvé pour cette fois-ci encore.

Et le professionnalisme alors… ?  Faudrait pas l’oublier ce professionnalisme tout de même, il coute cher à mon employeur, faisons-lui honneur. C’est fou comme je m’éclate en écrivant ceci. Et vous de me lire… ? Pas si sûr que vous vous éclatiez comme je m’éclate… bah vous pouvez partir, je ne vous en veux pas et je vous dis à bientôt, enfin j’espère. Alors pour ceux encore présents, continuons…Zen attitude quand tu nous tiens…

Comment garder la zen attitude pour garder la pêche envers et contre tout ?

Zen attitude rime avec maîtrise de soi vous l’avez compris. Manager demande de faire appel comme je le disais plus haut à ses forces intérieures.  Mes collègues cadres sont bien placés pour le vivre au quotidien et ne pas me contredire, n’est-ce pas ? Introduction d’une autre notion du management :

Pour accéder à la zen attitude, recette :

 

Un savoir-être est nécessaire, mais ce n’est pas un  scoop : savoir se faire respecter en s’imposant, c’est-à-dire savoir dire non, imposer des limites et savoir taper du poing sur la table. Sapristi, c’est qui le chef…hein… ? Zen attitude, au secours j’ai besoin de toi…Bon je vous dis cela, voyez-vous, je me suis retrouvée avec  plusieurs personnes arrivées simultanément dans mon bureau, ce sont-elles données le mot ? (Celles-ci ont frappé avant, mais tout de même, là c’est presque du harcèlement…) avec des demandes multiples et bien sûr, il fallait répondre de suite.

Bon là après une bonne respiration, « zen attitude », j’ai fait comprendre que c’était chacun son tour, me sentant débordée à la première centième seconde, tout est rentré dans l’ordre rapidement  et me suis sentie efficace et apaisée en mon intérieur. Bon je vous raconte cela, mais ce n’était rien comparé à un autre souci rencontré, voilà que l’appel d’un responsable en restauration m’arrache de mon bureau.

Quoi, encore ? Et oui, bonjour zen attitude…

 

Eh oui, figurez-vous que j’ai aussi un regard sur le service restauration, et des patients et du personnel.  Coup de bambou, le cuisinier s’est cassé le pied dans l’exercice de ses fonctions … Je ne vous dis pas comment vous ne me croiriez pas. Bon là c’est presque l’apocalypse, branle-bas de combat, des solutions sont vite trouvées, le steak-frites du mardi est sauvé…Ouf, grâce à une bonne volonté vigilante aux bonnes pratiques françaises… Miracle et merci à la capacité de réactivité des différents acteurs.  Merci, merci à tous… les estomacs affamés seront satisfaits malgré tout, ce n’est pas tout, mais le forfait hospitalier doit se justifier…M’enfin !

Zen attitude : comment la garder en toutes circonstances :

Pour résumer : devant toute situation : rien ne sert de paniquer, garder son calme, faire appel en ses forces intérieures, se faire confiance en écoutant sa voix intérieure permet  une meilleure réactivité aux évènements d’où une efficacité certaine nous rendant de grands services. Dans nos diverses fonctions, sachons appliquer la recette du « comment garder la zen attitude en toutes circonstances ». Ce n’est que mon humble avis, consciente de n’avoir qu’effleuré le sujet. J’attends votre éclairage en toute patience .

(Visité 3 fois, 1 visites aujourd'hui)
  • franckwylliams dit :

    Quoi pas encore de commentaire sur ce sujet ???
    Reste ZEN….. 😮
    franckwylliams Articles récents…Comment réduire le poids d’une image en automatique ?My Profile

  • Hélène Hug dit :

    Merci pour ta visite (ou plutôt de ton commentaire) éclair Franck 😉 !

    Pourquoi perdrais-je ma zénitude ?

    Laissons du temps au temps, tiens j’ai déjà lu ça quelque part…

    Mais tu as raison de t’offusquer, il devrait y avoir foule, tu ne trouve pas, ce n’est pourtant plus l’heure de la sieste 😆 ?
    Hélène Hug Articles récents…Zen attitude : comment l’appliquer efficacementMy Profile

  • Philippe dit :

    Bonjour Hélène,

    Très bien pour la Zen attitude ! 😉
    Après, pour arriver à l’appliquer dans sa vie je crois (personnellement) que, comme pour les musiciens et les gammes, il n’y a pas d’autre chemin que celui de la méditation régulière qui aide vraiment à la transformation intérieure, sinon cela risque d’être uniquement des paroles…
    Merci pour ton article et @+
    Bien amicalement

    Philippe
    Philippe Articles récents…Caviar d’AuberginesMy Profile

    • Hélène Hug dit :

      Bonsoir Philippe,

      Belle suggestion à laquelle tu nous invite : méditer régulièrement est un excellent moyen pour travailler sa maitrise de soi et sa concentration.
      Est-ce une pratique régulière pour les musiciens ? J’avoue que je n’y avais jamais pensé, j’ai juste remarqué que je manquais parfois de concentration quand je me mettais à mon piano et que ça a l’art de m’agacer, ce qui aggrave encore le manque de concentration.

      Merci Philippe de m’avoir éclairée sur ce point.

      Amicalement,
      Hélène Hug Articles récents…Heureux de vivre en récoltant des petits caillouxMy Profile

  • sylviane dit :

    Bonjour Hélène

    Depuis que j’ai lu la phrase ci-dessous du Dalai-Lama j’avoue que je reste beaucoup plus zen même quand il m’arrive une feuille d’impôt à laquelle je ne m’attendais ,pas du tout et qui fait mal !!!
    “si vous avez un problème qui a une solution, pas la peine de stresser, si votre problème n’a pas de solution alors pourquoi stressez-vous ?”

    Après ça tu restes zen en toute circonstance ou presque …
    sylviane Articles récents…la vérité choquante sur les parents qui rejettent leur enfantMy Profile

  • Janine CESAIRE dit :

    Bonsoir Hélène

    Ces principes sont excellents mais dans le feu de l’action , c’est très difficile de les garder en tête et surtout de les appliquer ; j’avoue avoir du mal à rester zen en toutes circonstances mais c’est vrai que lorsqu’on y arrive , les résultats obtenus sont nettement supérieurs

    Amitiés

    Janine

  • Bernadette GILBERT dit :

    Bonjour Hélène,
    De beaux et bons conseils… A lire et à relire.
    Mais nous devons aussi d’abord identifier nos peurs, les raisons qui font que nous perdons patience ou nous laissons décourager. Un chemin difficile, mais payant !
    Mon maître zen ? mon chat… 😉
    Merci et à bientôt !

    • Hélène Hug dit :

      Bonsoir Bernadette,

      Le maitre zen chat a effectivement bien des leçons à nous enseigner.

      J’ai beaucoup appris au côté du mien qui est maintenant parti au paradis des chats.
      Identifier nos peurs, oui mais aussi surtout ne pas prendre de front tout ce qui nous arrive. Nous entrons là dans le concept de maitrise de nos émotions, rejoignant ce que tu exprime fort judicieusement.

      Amicalement,
      Hélène Hug Articles récents…Heureux de vivre en récoltant des petits caillouxMy Profile

  • Dorian dit :

    Bonjour Hélène,

    Quand on a la capacité à rester zen en toute situation, cela change beaucoup de choses dans notre vie. Il y a toujours certaines journées ou certaines moments et certaines situations qui nous paraitront plus difficile à supporter. Mais l’important est de toujours rester en accord avec soi-même comme tu le dis avec les valeurs 🙂

    Bien amicalement,
    Dorian
    Dorian Articles récents…Evitez les briseurs de rêves à tout prixMy Profile

  • Bonsoir Hélène,

    «Accepter ce qui est» : je m’exerce à cela depuis un moment, mais je n’y arrive pas toujours.

    C’est vraiment un défi pour moi.

    J’ai collé sur mon bureau une phrase de Deepak Chopra que j’ai notée lors d’une conférence sur internet :

    «Mindful living is just the ability to choose what and how you experience life in this very moment for the eternal now is all you have. The rest is imagination and does not exist.» Cette phrase me ramène dans le moment présent et je choisis d’expérimenter l’acceptation de ce moment en laissant l’émotion passer et en lui donnant le droit d’exister…

    Amicalement,

    Sco!
    Sco!@couple routine Articles récents…Ne pas vouloir rencontrer et rencontrer la bonne personneMy Profile

  • Hélène Hug dit :

    Bonjour Sco!

    Accepter ce qui est : est une gymnastique de chaque jour. A force de t’exercer cela va devenir une deuxième nature pour toi, j’en suis convaincue.
    J’ai bien compris le sens de la phrase de Deepak Chopra, c’est une belle philosophie chargée de sens.

    Merci de nous la faire partager. Bon alors, ça te permet de rester zen si j’ai bien compris 😀 ?

    Bien amicalement,
    Hélène Hug Articles récents…Heureux de vivre en récoltant des petits caillouxMy Profile

  • Hélène Hug dit :

    Bonjour Sco!,

    La vie est courte ? Ca c’est un scoop à prendre au sérieux sous peine de …mourir avant d’avoir vécue 🙂 !

    Je plaisante, oui il faut en profiter et ajouter comme tu le dis son grain de sel, ce sel là est très bon pour la santé puisqu’il a le pouvoir de lutter contre l’hypertension.

    Nous en avons de la chance !

    Merci Sco! 😆
    Hélène Hug Articles récents…Comment se rebiffer pour réaliser ses vœux les plus chersMy Profile

  • >