Les leviers du bonheur : décodage de la partition Amour

Les leviers du bonheur

Ou comment un piano peut vous conduire sur le chemin du bonheur

Les leviers du bonheur vous accueillent : souvenez-vous : amour, je prends, je donne, je jette. Après avoir passé en revue quelques facettes de l’amour, ce terreau indispensable à notre survie, une question restait posée : le juste milieu du vrai de vrai amour. Savez-vous que individuellement, vous êtes tous un chef d’orchestre hors pair de votre vie ? Le chef d’orchestre manie subtilement ces musiciens en connaissant parfaitement sa partition. Même si vous n’avez aucune connaissance en musique, vous allez comprendre comment un piano peut vous conduire au bonheur en trouvant le juste milieu et le bon accord en toutes choses. Les leviers du bonheur : décodage de la partition amour : 3ème épisode.

Les leviers du bonheur vous invitent à un petit interlude avant de poursuivre :

Mais qui suis-je donc pour ainsi vous parler de l’amour ? Je ne suis pas la Spécialiste mais est roulée un peu ma bosse sur cette partition. Certains ont réussi leur première expérience, moi pas. Mais j’en ai tiré les leçons pour nourrir les leviers du bonheur à venir : trop de différence intellectuelle avec une pauvreté de goûts en commun, ce n’était pas la bonne partition à jouer. J’ai donc quitté cette partition. Les leviers du bonheur ont manques d’huile.

La seconde expérience a été toute à l’inverse, niveau intellectuel adéquat, enrichissement mutuel, quelques goûts en commun. Alors qu’est-ce qui n’a pas marché ? Manquait la fibre « Amour véritable » pour accepter l’autre dans sa globalité tel qu’il est et non pas comme une image idéale figée dans le temps. Encore des leçons pour nourrir les leviers du bonheur. J’ai été quittée. Encore pas la bonne partition. Me suis jurée alors que l’on ne m’y reprendrait plus. Le temps faisant on œuvre… Mais c’est une autre histoire, poursuivons…vers les leviers du bonheur…

Autre expérience : chaque être humain à droit au bonheur et à la rencontre de l’âme sœur. J’ai eu l’occasion d’assurer le suivi d’une clientèle ayant à cœur de s’améliorer sur le plan personnel. Les demandes de conseils étaient nombreuses au point de mettre en place des groupes de réflexions sur la question, animés pas mes soins, j’en ai tiré beaucoup d’enseignements. Encore de quoi nourrir les leviers du bonheur… Cette fois je vous sors la bonne partition. Fin de l’interlude.

Les leviers du bonheur pour un décodage de la partition Amour

« Tous les hommes aspirent à la vie heureuse et au bonheur, c’est là une chose manifeste ; mais si plusieurs ont la possibilité d’y atteindre, d’autres ne l’ont pas eue raison de quelque malchance… et d’autres enfin, tout en ayant la possibilité d’être heureux, impriment dès le début une fausse direction à leur recherche du bonheur. »

Aristote – 384-322 av.

Ou comment un piano peut vous conduire sur le chemin du bonheur

Vivre à deux avec les leviers du bonheur et la partition amourLa vie n’est-elle pas faite pour vivre à deux ? Nous avons besoin de l’autre pour partager opinions, idées, plaisirs, désirs. Nous ne pouvons exister que par la seule existence de l’autre. Tout le monde a besoin d’attention, d’affection et de tendresse les leviers commencent ici. La vie est comme un piano ou l’on joue une partition à quatre mains.

La vie a mille et une facettes aux couleurs et tons tous différents en nuances telle les gammes jouées sur un piano. Imaginez la vie comme un piano.

Prenons la gamme « maturité affective » dans les leviers du bonheur :

Votre deuxième moitié n’est pas votre papa ou votre maman. Cet état d’enfant est derrière vous. L’amour dans un couple se nourrit de maturité affective adulte. Cela s’appelle aussi autonomie, ne serait-pas la gamme en do majeur ? Sans jeu de mot, vous êtes majeur et vacciné, chouette ! Dans ce cas l’amour peut se jouer à quatre mains. Les leviers du bonheur grincent de plaisir. Autonomie solide : deux adultes heureux. Vivre à deux ne veut pas dire fusion, qui elle, est mortelle.

Rassurez-vous la fusion n’a pas son mot à dire puisqu’elle a été chassée par la maturité affective. La maturité affective apporte son lot de joies partagées mais aussi de joies distinctes. Chacun à sa vie à vivre, même si l’amour est comme un piano, la partition a besoin parfois d’être jouée à deux mains. Excellent pour les leviers du bonheur !

Les leviers du bonheur dans la gamme « altérité » veut se faire entendre :

Les leviers du bonheur s’appellent aussi tolérance et respectReconnaître l’autre dans sa différence est primordiale. Vous imaginez vouloir l’autre à son image ? Moi pas, car j’ai déjà assez de ma personne. Je suis moi et l’autre est l’autre avec toutes ses richesses complémentaires au miennes. Reconnaître l’autre pour ce qu’il est, différent de moi, l’adulte en moi reconnait l’adulte en l’autre. Ce n’est pas par nombrilisme que j’emploie le moi mais parce que j’estime que cette valeur est sans doute la plus importance de toute.

La terre tournerait plus rond si l’altérité était mieux comprise de tous. Nous voici en présence d’une gamme avec des notes altérées que nous n’allons pas retenir ici puisqu’il est question d’altérité.

Reconnaître l’autre dans sa différence s’appelle également respect de l’autre. Respect de ses valeurs, respect de ses idées, respect de son intégrité… Les leviers du bonheur commencent à se sentir très à l’aise dans cette fameuse partition à quatre mains. La suivante arrive…

Les leviers du bonheur dans la gamme « atomes crochus » s’impatiente :

Les leviers du bonheur avec Atomes crochus et respectLes leviers du bonheur se nourrissent également d’atomes crochus. Qu’est-ce ? Je vous vois déjà avec votre microscope pour examiner si tel atome X ou Y (je n’ai pas dit chromosome mais atome) ne se développerait avec des crocs de serpents. Ce que j’appelle atomes crochus, ce sont les goûts en commun, les passions, tant pratiques qu’intellectuelles, au passage… l’humour fait aussi parti du lot.

La gamme atomes crochus aux mille facettes colorées peut se jouer sans inconvénients à quatre mains même si parfois elles se séparent pour goûter à l’indépendance, relire plus haut… Les leviers du bonheur de la gamme atomes crochus représentent un atout majeur (et voilà la gamme en sol majeur qui pointe son nez) dans la réussite du bonheur à deux. Les passions en communs renforcent les liens comme les aromates renforcent la saveur d’un plat.

Voici comment un piano peut vous conduire vers les leviers du bonheur en jouant ces quelques gammes à quatre mains du répertoire amour. L’ensemble joué dans un juste milieu et avec harmonie. D’autres gammes vous seront servies ultérieurement. Le concert se termine pour aujourd’hui. Le chef d’orchestre de la partition “Les leviers du bonheur” a besoin de reprendre des forces. Les leviers du bonheur accompagné de Maturité affective, Altérité et Atomes crochus vous remercient de vos applaudissements sous forme de commentaires. Profitez-en pour me communiquer vos propres leviers du bonheur tout en restant dans le registre de l’amour joue à quatre mains.