La peur de parler en public : la vaincre est possible

Accueil - Parole - La peur de parler en public : la vaincre est possible

La peur de parler en public : la vaincre est possible

La peur de parler en public te pétrifie ? Tel tu parles, tel tu es. Si tu as peur de parler en public, c’est que tu as peur de toi. Tu ne te fais pas confiance. Tu es pétrifié par le doute et le manque de confiance en toi. Tu n’as aucune confiance en tes capacités à t’imposer face à un public, par exemple quand un oral d’examen se pointe à l’horizon. Et si il y avait des solutions ? La peur de parler en public peut être vaincue.

Voici trois pistes pour éloigner le spectre de l’échec dû à la peur de parler en public et retrouver une solide confiance en soi.

1- Ne pas se comparer aux autres

Tu es unique, sais-tu qu’il y a autant de personnalités qu’il y a d’individus sur cette planète ? Alors autant accepter ta personnalité avec tes forces et tes faiblesses. D'ailleurs, je n’aime pas trop parler de faiblesses, mais plutôt de facettes qui font de toi un être unique. C’est beaucoup plus positif ! Ta personnalité a été façonnée par tout ce que tu vécu avec ta sensibilité propre. Vois-tu, ta peur de parler en public n’est qu’une vision déformée de ce que tu es réellement. Et oui, comme tu ne crois pas en toi, tu te diminues en te comparant aux autres.

Ne te compare pas ni à rien ni à personne, tout être est unique.

Raoul Vaneigem

2- Croire en toi et rien qu'en toi

Il n’y a qu’une seule personne en qui tu peux avoir une totale confiance : c’est toi ! Une confiance inébranlable en toi va te permettre de gravir les montagnes. Vas-y crois en toi, tu es une personne formidable avec des atouts qui t’appartiennent en propre. En intégrant ce principe, tu n’auras plus besoin de te comparer aux autres. C’est cette comparaison qui te déstabilise et te fait perdre tes moyens. La peur de parler en public est générée par une dévalorisation de tes capacités. Tu ne crois pas en tes valeurs. Et puis, est-ce que ton objectif te tiens vraiment, mais vraiment à cœur ? Car c’est un puissant tremplin pour t’aider à te dépasser et vaincre la peur de parler en public.

Mimez l'assurance plutôt que la timidité, mimez la force plutôt que la faiblesse, mimez la bonne santé plutôt que la maladie, et l'imagination dévastatrice aura du mal à s'installer.

Alain

Envie d'avancer avec efficacité ? Coaching gracieux de 30 minutes sans engagement :


 

3- Ne jamais quitter ton objectif de vue

Est-ce que ton objectif est ton obsession prioritaire et absolue ? Car vois-tu si tu es obsédé au point d’en oublier tes peurs, alors c’est gagné ! Ta passion de réussir ton objectif va te donner des ailes et tu vas en oublier ta peur de parler en public.

L’important n’est pas de savoir parler en public, mais de garder le focus sur ton objectif final. Cette volonté de garder ton objectif toujours en vue est une force phénoménale pour franchir ce qui peut te paraitre être des épreuves à ce jour. Mais, tellement focalisé sur ton objectif, tu ne penses même plus à tes difficultés à t’exprimer en public. Tu finis par t'apercevoir que la montagne n’était pas si difficile à gravir.

Si je parle à quelqu'un, je le regarde et nous sommes reliés ; je ne peux plus reculer, il faut que lui envoie le produit de ma réflexion, ou ma spontanéité, ou mes explications. L'autre n'est plus un ennemi : il devient un partenaire.

John Doe

Une perche pour avancer avec efficacité, coaching gracieux de 30 minutes sans engagement de ta part :


 

Pour conclure sur la peur de parler en public

Ne pas te comparer aux autres, croire en toi et rien qu’en toi et ne jamais quitter ton objectif de vue : mettre en œuvre ces trois points est déjà un pas énorme en direction de ta réussite à vaincre la peur de parler en public. Étant une ancienne phobique de la parole, je te comprends tout à fait dans tes difficultés que tu peux rencontrer. N’oublie pas un aspect très important : ne reste pas dans ton coin, recherche le contact et entraine-toi, saisi toutes les occasions pour t’exprimer jusqu’à ce que cela devienne un jeu.

Un discours improvisé a été réécrit trois fois.

W. Churchill

Inutile d’alourdir ce post, préférant te renvoyer vers la caverne d’Ali Baba :

Tu es cloué au pilori par la peur de parler en public. Mais la furieuse envie de vaincre tes démons te donne l’adrénaline nécessaire pour avancer. Et c’est tant mieux, ton objectif va te permettre de te dépasser et de réussir.

Un grand merci à toi pour partager ci-dessous ton expérience, tes doutes, tes attentes et aussi tes victoires ! A de suite  et crois en toi.

 Coaching gracieux de 30 minutes sans engagement de ta part


 

2 Commentaires

  1. Shtirlits 04/05/2017 at 19:28 - Reply

    « N’abandonnez jamais votre droit a l’erreur, car vous perdriez la capacite d’apprendre des choses nouvelles et d’avancer dans la vie » David Burns Faites ce dont vous avez besoin pour passez une bonne nuit de sommeil la veille de votre presentation. Endormez-vous en pensant a quelque chose d’agreable, en lisant un livre qui distrait, ou en ecoutant un CD de relaxation. Votre sommeil a de bonne chance d’etre conforme aux instructions que vous lui donnez avant de vous endormir. Et puis organisez votre planning pour eviter d’avoir des situations stressantes la veille de votre presentation en public. Ce n’est pas le moment d’avoir un rendez-vous avec votre dentiste, avec vos avocats pour regler un litige conjugal ou professionnel, de vous disputer avec votre hierarchie.

    • Hélène Hug 04/05/2017 at 20:09 - Reply

      Bonjour, merci pour la citation et les conseils.
      La préparation mentale est aussi primordiale que la préparation physique.
      Prendre soin de soi la veille va aider à une bonne prestation verbale.
      Se chouchouter est bon pour l’estime et la confiance en soi, sans oublier une bonne organisation pour se donner toutes les chances de réussir.
      Pour résumer (en très court): faire place nette pour se concentrer sur l’essentiel.

Laissez un commentaire

Afficher un lien vers mon dernier article