Amour de soi à cultiver pour réussir brillamment

Accueil - Confiance en soi - Amour de soi à cultiver pour réussir brillamment

Amour de soi à cultiver pour réussir brillamment

Amour de soi à cultiver pour réussir brillamment en atteignant la lune. Cela mérite  de s’arrêter un moment comme le jardinier un soir d’été ayant le besoin de se désaltérer, après une dure journée de labeur sous le soleil. Cultiver son jardin, potager, familial, amoureux ou personnel : ce jardin a besoin  de soins attentifs. Et aussi de plein d’amour comme celui du parent envers son enfant. Lui donnant ainsi le bonheur et le pouvoir de réussir brillamment. Réussir en se projetant et en appliquant ces schémas avec succès dans sa vie d’adulte. Près ? Comment atteindre la lune avec votre propre terreau ?

Amour de soi à cultiver pour réussir demande de la constance

Amour de soi à cultiver demande un terreau riche en confiance en soi. Comment cultiver l’amour de soi qui engendre cette fameuse confiance en soi pour réussir brillamment ? Non ce n’est pas une recette de cuisine. Bien que cela se présente comme une recette de cuisine, mais assaisonnée d’ingrédients dignes d’un grand chef,  et ce chef c’est vous ! Et bien sûr, une recette aux petits oignons de développement de soi pour réussir brillamment.  Dans le bon sens et bonne direction bien évidemment. Comment ? Voyons… Voyons…

Le terreau pour cultiver l’amour de soi est en vous-même. Votre valeur est enfouie au plus profond de vous, ouvrez-lui la porte, laissez la émerger, prendre toute la place qu’elle mérite… L’amour de soi à cultiver, une fortune à vos pieds.

Amour de soi à cultiver pour réussir brillamment demande de la constance

Amour de soi à cultiverAmour de soi à cultiver pour réussir brillamment demande de la constance dans vos efforts, de l’attention à chaque instant, souvenez-vous, un jardin est fragile, sans attention, sans eau, votre jardin va se dessécher. Cultiver l’amour de soi demande la même attention. Pour réussir brillamment sa vie il est nécessaire de porter attention à soi.

Cultiver l’amour de soi demande de la constance dans l’effort au moment même où vous avez décidé  de vous prendre en main. A l’instant je viens de vous donner une piste : se prendre en main, c’est-à-dire DÉCIDER, et oui, cultiver l’amour de soi pour réussir brillamment demande un petit investissement tout de même ! Rien ne vient tout seul pour réussir avec succès. Réussir, succès : même combat, même sujet ?

Pour conclure :

Amour de soi à cultiver pour réussir brillamment : notion à approfondir, la notion de réussite n’est pas forcément apparentée au succès. Le sentiment ressenti par cette réussite peut vous laisser un gout amer de solitude et d’incomplétude. Par contre, cultiver l’amour de soi pour réussir, notez la notion de réussite sur laquelle j’insiste. Réussir veut dire connaitre un sentiment de plénitude, vous confortant dans l’accord que vous avez passé avec vous-même et votre être intérieur. C’est  à dire : vous sentez-vous en harmonie complète avec votre être et complètement heureux ? A vous de me le dire… Amour de soi a cultiver, ça vous parle ? Merci de vous manifester.

 

12 Commentaires

  1. Alima@economie 24/02/2014 at 12:47 - Reply

    Bel article.
    Tant qu’on vit, on est toujours à l’affût de ce qu’il faut pour réussir nos vies, à moins d’avoir déjà abandonné tout espoir.
    Il est très important de pouvoir s’aimer et s’accepter, d’abord pour nous-même et ensuite pour renvoyer une bonne image et de bonnes vibrations aux autres.
    merci pour cet article 🙂

    • Hélène Hug 24/02/2014 at 18:25 - Reply

      Bonjour Alima,

      je vous souhaite la bienvenue et vous remercie de votre passage.

      C’est vrai qu’il est coutume de dire : “tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir.”
      Mais vivre c’est encore mieux avec une solide confiance en soi.
      Vous avez raison, Alima, le fait de s’aimer dégage des ondes positives autour de nous et c’est tout bénéfice pour tous le monde 😀 !

      Amicalement,

  2. Marie@Nourriture Sante 25/02/2014 at 19:53 - Reply

    Bonsoir Hélène,

    Amour de soi, je le vois comme de la considération, de l’estime pour soi.
    Mais il me semble que malgré ce que l’on peut croire parfois, on l’a tous en nous.
    Notre ego sert à ça, entretenir l’image que l’on a de soi.
    Qu’on le manifeste trop ou que l’on semble se dénigrer, en réalité il veille.
    Le mieux c’est peut-être de ne pas trop se poser de questions, non ?

    Bonne soirée.
    Amicalement.

    Marie.

    • Hélène Hug 25/02/2014 at 20:12 - Reply

      Bonsoir Marie,

      Notre ego veille ? Et bien heureusement ! Sinon nous ne serions pas très nombreux sur terre…
      Bon je pense à l’extrême…L’ego ne veille pas pour tout le monde pareil malheureusement.
      Nous ne sommes pas tous égaux devant l’adversité.
      Entretenir l’image de soi, soit, mais encore faut-il que la personne croit un un minimum d’estime en elle même. j’ai eu des exemples ou la personne en perdait la vie faute de s’estimer un tant soi peu.
      Donc ne pas trop se poser la question : je suis d’accord avec toi pour la majorité d’entre nous.
      Pour d’autres : rester attentif à son entourage…

      Bien amicalement…et merci Marie 😀

  3. Motoneige au Québec 28/02/2014 at 07:30 - Reply

    Perso, je pense que l’amour de soi, on l’a tous!! même beaucoup! qui peut prétendre qu’il n’aime son être!! c’est même notre défaut!!! A mon avis la réussite vient plutôt de l’objectif qu’on se fixe, mais pas de l’amour de soi!! Car perso, “je m’aime”!!! 😛

    • Hélène Hug 01/03/2014 at 18:50 - Reply

      Bonsoir “Motoneige au Québec”,

      Nous avons tous l’amour de soi mais quel amour ?
      A na pas confondre avec l’égoïsme pur et dur ou l’individu se moque éperdument de son voisin.
      Sincères félicitations si vous vous aimez car beaucoup ne s’aiment pas ou manque totalement de confiance en eux.
      Merci pour votre visite,

  4. zenie 01/03/2014 at 21:57 - Reply

    Bonsoir Hélène, j’aime beaucoup l’idée de cultiver l’amour de soi comme un jardiner s’occupe chaque jour de son jardin en lui donnant tout l’amour dont il est capable.
    Plus on s’occupe de son jardin, plus belles sont les fleurs qui y poussent.

    zenie

    • Hélène Hug 01/03/2014 at 22:19 - Reply

      Bonsoir chère Zénie,

      Merci de me rappeler l’époque ou je pouvais avec amour prendre soin des fleurs de mon jardin que je n’ai plus à ce jour hélas.
      Tu as raison, la vie est comme un jardin, à défaut d’un vrai jardin, il reste le jardin de nos coeurs, qui, avec ses fleurs ne fanant jamais grâce à l’amour que nous lui accordons comme l’eau d’une source intarissable.

      Merci Zénie de ton passage rafraîchissant, foi d’Hélène,

  5. sylviane 02/03/2014 at 16:44 - Reply

    Bonjour Hélène

    Tu parles là d’un de mes dadas, s’aimer inconditionnellement oui cela demande du courage car se regarder avec ses bourrelets (dans mon cas) un nez proéminent (pas pour moi mais d’autres) enfin s’accepter avec nos qualités et faiblesses demande une bonne dose de persévérance bien sûr mais aussi de connaissance de soi car accepter que nous ne sommes pas parfaits mais des êtres faits de forces et faiblesses demande une sacrée remise en question et oui du courage mais après quelle libération !

    • Hélène Hug 02/03/2014 at 18:07 - Reply

      Bonjour Sylviane,

      Ah ma pauvre dame, les bourrelets, ne m’en parle pas. Ne serait-ce pas plutôt des sacs de sagesse acquise au fil de nos expériences de vie ? C’est plus joli et mieux mis en valeur dit de cette façon, non ?

      Nos forces et faiblesses font de nous des êtres exceptionnels et uniques en leur genre et l’accepter devrait couler de source. Pas facile tous les jours, j’en conviens.

      Comme tu le mentionne, Sylviane : le courage…! Le courage d’être… Soi tout simplement,

  6. Sco!@couple routine 08/03/2014 at 19:00 - Reply

    Bonjour Hélène,

    C’est un sujet qui est de plus en plus à la mode de ces temps-ci et comme toute nouvelle habitude qu’on doit acquérir, ça demande de la patience et de la persévérance.

    Avec le EFT, c’est un peu pas mal magique pour s’aider à éliminer ce qui nous nuit et à renforcer ce qu’on veut acquérir.

    Je te souhaite une belle journée internationale de la femme et beaucoup d’amour de soi à toutes les femmes!

    Amicalement,

    Sco! 😉

    • Hélène Hug 08/03/2014 at 19:25 - Reply

      Bonsoir Sco!,

      Ah bien, j’avais presque oublié que c’était la journée de la femme.
      En quelque sorte, j’ai mis la femme à l’honneur dans mon dernier article.

      Je pratique sans doute l’EFT sans m’en rendre compte… magique ? Alors faut que je m’intéresse à cela d’un peut plus près.

      Mais oui, avec de la patience, il est tout à fait possible d’acquérir cette belle nouvelle habitude d’amour de soi 😀 !

      Je te souhaite une merveilleuse fête 😛 chère Sco!

Laissez un commentaire