Comment développer sa capacité de résilience

Accueil - Articles - Résilience - Comment développer sa capacité de résilience

Comment développer sa capacité de résilience

Comment développer sa capacité de résilience quand un coup dur vous atteint au cœur de votre vie ? La stupeur et la douleur vous assaillent avant toute chose. L’impossible que vous vivez ne devient plus possible, et pourtant si… L’impossible devient possible grâce à cette capacité de résilience (rebondir malgré les épreuves) que nous possédons tous en nous sans le savoir.

Dur à croire ? Oui, j’en sais quelque chose, mais rien à voir pourtant avec l’exemple que je vais vous présenter. Vous vous sentez au fond du gouffre ? Et bien non, vous n’avez rien vu ! Enfin j’ose le croire, je ne cherche pas à minimiser vos malheurs. Pourtant, il y a toujours une situation qui dépasse la vôtre et qui démontre que tout reste toujours possible pour rebondir, et ceci malgré les difficultés qui mettent un malin plaisir à entraver votre chemin.

Comment développer sa capacité de résilience quand la foudre vous tombe dessus

Avertissement : les vidéos que je vous propose sont de mon seul choix, en fonction de mon inspiration. Plutôt que des mots, l’illustration de situations concrètes est beaucoup plu parlante.

Pour aérer ce sujet, vous donnez du souffle et espoir, voici une chanson de Michel Fugain, vous allez adorer…

La suite : tout devient possible à celui qui le désire avec ferveur

Celui qui est le maître de lui-même est plus grand que celui qui est le maître du monde.

Bouddha

Êtes-vous votre propre maitre ? Comment développer sa capacité de résilience, même dans les situations les plus douloureuses, improbables ? L’homme a une capacité de survie phénoménale. En voici un magnifique exemple avec Philippe Croizon. Suite à un tragique accident, cet homme à tout perdu du jour au lendemain. Grièvement blessé, il a dû être amputé des quatre membres. Ce qui était devenu impossible pour lui s’est transformé en possible grâce à son courage de vaincre. Son défi : traverser la Manche à la nage. Défi réussi ! Voici une petite vidéo où Philippe vous parle… poignant.

Voici également cette émission pour vous permettre d’en savoir davantage sur ce parcours hors du commun :

Que dire après ce bel exemple, pour développer sa capacité de résilience ?

Alors vous doutez encore de vos capacités ? Dans mes moments les plus difficiles de mon existence, le fait de regarder autour de moi m’a toujours aidé à relativiser. Sur le coup, c’est la révolte, la tristesse, le désespoir. Mais après, il faut choisir : soit se laisser aller et plonger dans la déprime, soit rebondir de toutes ses forces. Le chemin peut sembler difficile au début et c’est normal. Chercher à se dépasser demande des efforts soutenus. Mais sachez que tout devient possible pour celui qui le désire du plus profond de lui-même.

Comment développer sa capacité de résilience ? Quelques outils de réflexions

Toujours n’avoir en tête que rien n’est figé dans la vie : tout peut basculer d’un instant à l’autre. Savoir faire faire preuve d’adaptation et développer sa force intérieure deviennent alors capital pour continuer de vivre.

Une règle d’or : pratiquer l’humour, arrêter de se plaindre de tout et de rien. Toujours aller de l’avant, toujours chercher à se dépasser, cultiver l’espoir et être dans l’action.

Un choix de 11 citations de Bouddha à méditer (une par jour pour prendre le temps de s’en imprégner) peut aider à relativiser et à repartir avec des pensées constructives. Il n’y a rien de plus important que de soigner son mental, c’est-à-dire de faire attention à ses pensées, car celles-ci sont créatrices, aussi bien dans le sens négatif que positif. Donc vigilance sur les pensées qui vous animent.

Quelles qu’aient été les difficultés du passé, tu peux toujours recommencer à zéro aujourd’hui. 

Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était et aie confiance en ce qui sera 

Rester en colère, c’est comme saisir un charbon ardent avec l’intention de le jeter sur quelqu’un; c’est vous qui vous brûlez.

La paix vient de l’intérieur. Ne la cherchez pas à l’extérieur.

Toi seul es ton propre maître. C’est de toi que l’effort doit venir.

Personne ne peut nous sauver, à part nous-mêmes… Personne ne peut et personne ne le fera pour nous… Nous devons nous-mêmes marcher dans notre propre voie

Si le problème a une solution il ne sert à rien de s’inquiéter, mais s’il n’y a pas de solution, s’inquiéter ne changera rien.

Ne t’attache pas à ce que tu possèdes aujourd’hui, car tu peux très bien le perdre demain

Accepte ce qui est, laisse aller ce qui était et aie confiance en ce qui sera.

La chute n’est pas un échec. L’échec c’est de rester là où on est tombé.

Si tu ne trouves pas d’ami sage, prêt à cheminer avec toi, résolu, constant, marche seul, comme un roi après une conquête, ou un éléphant dans la forêt.

Sommes-nous tous égaux pour surmonter les épreuves que la vie nous inflige ?

Rien n’est moins sûr. Malheureusement, certains y laissent leur peau. Nous n’avons pas tous le même bagage pour résister à l’adversité. Beaucoup de paramètres entrent en compte : l’histoire familiale, l’environnement dans lequel l’enfant évolue, les conditions de sa construction psychique… Qui mieux que Boris Cyrulnik pourrait vous expliquer ce concept ? Allez vite le lire ici. La capacité de résilience est complexe : imaginons une personne qui a souffert de maltraitance durant son enfance. Celle-ci, devenue adulte, reproduit le même scénario de maltraitance sur ses enfants sans prendre conscience qu’elle reproduit un schéma.

Par malheur, de par son histoire, elle attire le mari conforme à ses pensées qu’elle ne valait pas grand-chose. Pardon pour le mari qui lui aussi a connu surement des souffrances. C’est un véritable cercle vicieux. La résilience, dans ce cas, devient difficile. Comment développer sa capacité de résilience ? En premier lieu : si la souffrance vous accable, acceptez de vous faire aider. La parole est une aide précieuse pour vous soulager et prendre conscience de ce que vous êtes vraiment. Dernière petite recommandation : ne jamais abandonner cette petite voix au fond de vous qui vous demande de vivre heureux à tout prix.

Pour conclure et alimenter l’espoir : trouver la paix dans la résilience est possible

Très sincèrement, je vous souhaite le meilleur. Besoin de plus d’informations ou d’exprimer ce que vous ressentez sur le sujet ? Libérez votre ressenti dans les commentaires !

Laissez un commentaire