Logo

Renaissez de Vos Cendres et Développez Votre Puissance Intérieure


La résilience au bras du phoenix

Résilience

La résilience : qu’est-ce précisément ? La résilience est l’art de rebondir après avoir subi des épreuves. Pour en savoir davantage, je vous invite à lire cet article (Résilience, rebondir, expression de soi), la résilience n'aura plus de secret pour vous. La résilience, s’apparente également à renaitre de ses cendres, comme le Phoenix.

Mais qui est ce Phoenix ?


Voici son histoire (peut aussi s’écrire Phénix) :


La résilience au bras du Phoenix :

La résilience au bras du Phoenix Oiseau fabuleux, originaire d'Éthiopie et rattaché au culte du Soleil, en particulier dans l'ancienne Égypte et dans l'Antiquité classique. Le phénix était, disait-on, une sorte d'aigle, mais de taille considérable ; son plumage se parait de rouge, de bleu et d'or éclatant, et son aspect était splendide.

Il n'existait jamais qu'un seul phénix à la fois ; il vivait très longtemps : aucune tradition ne mentionne une existence inférieure à cinq cents ans. N'ayant pu se reproduire, le phénix, quand il sentait sa fin venir, construisait un nid de branches aromatiques et d'encens, y mettait le feu et se consumait dans les flammes.


Des cendres de ce bûcher surgissait un nouveau phénix. Selon une autre version, le nouveau phénix né de la semence de son père recueillait son cadavre dans un tronc de myrrhe creux et l'emportait en Égypte septentrionale, à Héliopolis, où il le déposait sur l'autel du temple du Soleil pour qu'il y soit solennellement brûlé par les prêtres.


Au culte du Soleil en Égypte se rattachait le « bennu », un héron symbolisant sur les tombeaux le Soleil levant et la vie dans l'au-delà. La légende du phénix venait probablement d'Orient et aurait été incorporée au culte égyptien par les prêtres d'Héliopolis : l'adaptation de ce mythe leur permettait la liaison entre le phénix et le palmier (phoinix en grec), arbre longtemps associé au culte solaire par les Égyptiens.


Pour les astrologues, la naissance d'un phénix marquait le début d'une révolution sidérale. Le phénix figurait l'immortalité : ainsi, Rome toujours renaissante était comparée au phénix, et il apparut sur les monnaies du Bas-Empire comme emblème de la Ville éternelle.


On a aussi souvent interprété cette légende comme une allégorie de la résurrection et de la survie de l'âme  thèmes qui se développèrent dans le christianisme naissant.


Dans la mythologie islamique, le phénix est identifié à l'anqa (le sīmorgh persan), oiseau énorme et mystérieux (peut-être un héron) créé par Dieu et doué à l'origine de toutes les perfections, mais qui devint par la suite un fléau et fut tué.

Dans la mythologie chinoise, l'apparition d'un phénix (chilin) présageait un événement important.

Source : « PHÉNIX, mythologie » : http://www.universalis.fr/encyclopedie/phenix-mythologie/


Offrez-vous 3 minutes pour participez à ce quiz :
Renaissance à Soi


Quand la résilience se transforme en Phoenix

Au gré de mes pérégrinations intuitives sur internet, j’ai découvert un magnifique exemple de résilience : Philippe Ribière.


Cet homme souffre du syndrome de Rubinstein-Taybi :


« Le syndrome de Rubinstein-Taybi (SRT) est une maladie génétique caractérisée par un retard de croissance et de développement, ainsi que par des signes physiques caractéristiques : pouces et gros orteils très larges, expression et traits du visage particuliers, petite taille… Les manifestations, dont certaines sont visibles dès la naissance, sont très variables d’une personne à l’autre. Ce syndrome entraîne un déficit intellectuel modéré à sévère. D’autres anomalies sont parfois présentes, notamment des anomalies des yeux, du cœur et du système digestif. »

Pour continuer votre culture sur ce syndrome, je vous mets le lien ici.

Cet homme est extraordinaire ! Abandonné à la naissance, puis adopté, Philippe affronte les regards face à son handicap. Destiné aux moqueries et a une vie peu prometteuse, le voici prenant une sacrée revanche sur la vie. Sa faiblesse devient une force dans la pratique de l’escalade. Pour connaitre le parcours de cet homme hors du commun, voici le lien de planetgrimpe.com : une interview où il livre ses idées sur le handicap, sa vie et ses projets.


Bel exemple de résilience : chapeau bas !

Embarquez dans l’écoute de cette vidéo TED où Philippe nous offre une véritable leçon de vie. Vous n’allez pas le regretter.

Sa finesse d’esprit est incroyable pour relativiser son handicap et pour changer notre regard sur nos petites misères.


« L’escalade, c’est une façon pour moi de vous dire que je pouvais faire les mêmes choses que vous, et parfois mieux. »

En 2003, il crée le premier évènement « Handigrimpe ».


« En créant cet évènement, j’aide les autres tout en m’aidant moi-même. »

Quoi qu’il puisse vous arriver dans votre vie, vous posséder le pouvoir de transformer vos épreuves en force. L’univers vous donnera toujours ce dont vous avez besoin. Faites comme le Phoenix, renaissez de vos cendres !


 

Offrez-vous 3 minutes pour participez à ce quiz :
"Renaissance à Soi" 


"

Bonjour Hélène

Des articles comme je les aime qui nous parlent de ces hommes et femmes qui relèvent la tête et ne disent pas “c’est à cause de ” que je suis malheureux mais “c”est grâce à” que je suis qui je suis, l’Histoire est pleine de ces résilients qui plutôt que s’adonner à la victimite aigüe se prennent en main et démontrent que c’est eux qui choisissent d’être responsables et pas victimes? Bravo à eux et bravo à toi pour ces magnifiques articles


Copyright 2016 Dimension-Phoenix | Tous droits réservés |

>