Objectif cueillette de pommes, votre avenir en dépend

Accueil - Résilience - Objectif cueillette de pommes, votre avenir en dépend

Objectif cueillette de pommes, votre avenir en dépend

OBJECTIF PARTAGE à la fin de l’article d’un cadeau précieux que j’ai reçu. Un titre dans une revue hebdomadaire m’a lancé un clin d’œil : « En octobre je cueille mes pommes ». Je ne possède pas de verger, je ne possède pas de jardin, non plus de champs de blé, mais quelle chance, je possède un vaste champ de connaissances acquises au fil des décennies, et bien plus encore depuis le printemps ou mes graines de connaissance nouvellement semées commencent à donner leurs fruits.

L’objectif de cet article est de partager avec vous cette fabuleuse moisson de pommes, pas celles appelées reine des reinettes, mais celles appelées “pommes de connaissances“, c’est une nouvelle variété venant de…Vous en avez entendu parler ? Non… ? C’est bizarre…mais aussi normal puisque je l’ai créée au printemps, et elle est labellisée à mon nom ! Cette variété est je vous assure, la meilleure en son genre, vous la goutez et vous ne pouvez plus vous en passer. Vous allez vous retrouver avec une nouvelle addiction, mais celle-ci, bien agréable, est excellente pour votre santé, vous boostant vers les sommets de votre propre réussite. Mais quelle est donc cette variété de pommes ?

Objectif cueillette de pommes

“L’été s’en est allé à pas de velours pour laisser place à une saison ou chacun engrange sa récolte pour faire face à l’hiver jusqu’à la prochaine saison tel l’ours s’étant nourri tout l’été avant d’hiberner dans sa grotte pour ne se réveiller qu’au printemps suivant…”

Objectif cueillette de pommesPosez-vous un instant, prenez du recul et regardez cette belle photographie que vous voyez de votre vie avec vos succès, vos réussites… L’objectif étant de prendre conscience de toutes les connaissances accumulées… Qu’en avez-vous tiré comme enseignement jusqu’à maintenant ? Qu’avez-vous construit, réalisé grâce à ces connaissances ? Ne vous êtes-vous jamais demandé pourquoi certaines situations vous mettant face à vous-même en termes de prise de décisions dans vos projets vous mettaient en situation de questionnement ?

J’avance cette idée, car je suis confrontée en ce moment à des mises en situation qui ne sont pour moi pas dues au hasard j’en suis sur, j’ai mis longtemps à le comprendre et encore une fois, les circonstances de ces dernières situations me le confirment. Voici mes pommes, celles labellisées à mon nom bien sûr :

Cueillette de pommes pour atteindre un objectif de vie

Comme je vous en ai informé dans les précédents articles, je travaille à la création d’une formation. Mais qui suis-je donc pour m’autoriser ainsi cette liberté ? Mon parcours atypique ne peut m’en donner l’autorisation, puisque parti de rien…. Avec un vécu quelque peu inconfortable sur certaines tranches de vie et une volonté d’un feu d’enfer, me voilà en train de mettre mon grain de sel dans un univers, ou parfois bien souvent des gens bien intentionnés vous susurrent que tout est facile…

Eh bien non rien n’est facile, je ne vais pas vous raconter des sornettes, je ne mange pas de ce pain-là. Désolée pour ceux qui croyaient au père Noël, je ne suis pas le père Noël, seulement un humain avec ses forces et ses faiblesses.

“L’été s’en est allé à pas de velours pour laisser place à une saison ou chacun engrange sa récolte pour faire face à l’hiver jusqu’à la prochaine saison tel l’ours s’étant nourri tout l’été avant d’hiberner dans sa grotte pour ne se réveiller qu’au printemps suivant…”

Les pommes, les voici : je vous ai fait attendre, j’en suis désolée, oh à peine… Attendre…? Pas grave, c’est un fruit qui se garde, donc pas de paniqueObjectif cueillette de pommes. Un souvenir me revient : des sacs remplis…de pommes bien sûr ! Mon père avait un petit terrain ou j’ai des souvenirs de camping… (Rigolo le camping avec ses frayeurs le soir avec mes frères et sœurs au moindre bruit…brrr…Tous sous la couette… On ne bouge plus…) de ces pommiers on récoltait des sacs entiers de pommes ou moi, mes sœurs et frères, nous plongions avec délice…dans ces sacs de pommes… Tout l’hiver. Oups, revenons à mes pommes…de connaissances…

“Des pommes, des poires et des scoubidous…”J’ai un mal de chien à partager mes pommes. Mais j’y viens tout de même en me faisant violence. Pourquoi est-ce si difficile ? Ah les résistances dont nous sommes, chacun d’entre nous, pétris vous connaissez ? J’en suis sûr, cela vous parle…

“L’été s’en est allé à pas de velours pour laisser place à une saison ou chacun engrange sa récolte pour faire face à l’hiver jusqu’à la prochaine saison tel l’ours s’étant nourri tout l’été avant d’hiberner dans sa grotte pour ne se réveiller qu’au printemps suivant…”

Votre avenir en dépend, la cueillette de pommes, votre objectif premier

Allons-y, j’ai récolté mes pommes depuis mon enfance, j’ai appris à faire face aux difficultés jalonnant mon chemin de vie. J’ai appris à survivre dans un monde hostile. J’ai appris à m’élever socialement, à me mettre à hauteur de celui ou celle venant à moi…A comprendre de quoi le monde était fait pour y creuser mon sillon.

Et si j’en venais enfin au plus important ? Merci mon Papa : waouh… Ça fait rudement drôle cette petite phrase… Là, croyez-moi je me lâche…je partage un pan de ma vie secrète, en quelque sorte je lui rends hommage, lui disparut trop tôt à l’âge de 39 ans. Quel rapport avec mes pommes ? Et bien ces pommes, c’est mon père qui me les donne en ce jour. Voici comment : c’est tout de même bizarre cette vie liant les disparus de cette terre et ceux qui y sont encore. Je n’ai aucune idée sur ces questions sauf que depuis quelque temps, au regard de ce qui m’arrive dans mon quotidien, je pense aux anges gardiens qui veillent sur chacun de nous et à leurs possibilités de nous orienter dans nos choix. Je m’explique :

“L’été s’en est allé à pas de velours pour laisser place à une saison ou chacun engrange sa récolte pour faire face à l’hiver jusqu’à la prochaine saison tel l’ours s’étant nourri tout l’été avant d’hiberner dans sa grotte pour ne se réveiller qu’au printemps suivant…”

Depuis la mise en ligne bien timide de mon blog

Cueillette de pommes pour atteindre un objectif de vieEt bien moins timide depuis ce printemps, je n’ai de cesse à penser de comment je peux vous rendre service. Eh bien, c’est mon père qui me montre la voie, lui disparut depuis 1964 lors de mes 15 ans… moi l’ainée de 6 enfants… M’enfin, c’est quoi ce mystère… Voyez-vous, ces derniers jours, et bien, j’ai retrouvé des documents datant de ses 29 ans d’âge sur son parcours de développement personnel. Ces documents ont un lien direct avec mon projet en cours. Bizarre non…?

Ce père que je trouvais bien absent de son vivant semble à ce jour bien présent comme une étoile conduisant le berger ou la bergère que je suis…Sur son chemin…de vie…de réussite… ? Tout cela pour vous dire que ma vie est jalonnée d’expériences dignes d’être partagées (sans fausse modestie), en voilà des pommes de qualité !

Le point sur mes pommes labellisées perso

Le constat de mon expérience que je peux partager sans vergogne aucune, le constat de me faire confiance pour partager…encore et encore mon vécu, le constat de vous livrer mes états d’âme en fonction de mes humeurs…Et plus encore…

“L’été s’en est allé à pas de velours pour laisser place à une saison ou chacun engrange sa récolte pour faire face à l’hiver jusqu’à la prochaine saison tel l’ours s’étant nourri tout l’été avant d’hiberner dans sa grotte pour ne se réveiller qu’au printemps suivant…”

Le constat de toutes ces sommes de « pommes de connaissances » à partager…Et bien ce constat me donne le droit de partager et d’enseigner toutes ces lois auxquelles j’ai été confrontée tout le long de cette vie qui est la mienne et dont j’en revendique le bien fondé.

 Objectif de vie : pour en revenir aux derniers documents découverts de mon père

il s’agit…ah oui je l’ai déjà dit, juste pour rappel : il s’agit de son parcours de développement personnel grâce à une méthode vielle à ce jour de 100 ans, mais oh combien d’actualité et rejoignant mes valeurs.

Depuis quelques décennies en possession de ces documents, c’est seulement maintenant que j’en découvre leur véritable valeur en les reliant avec mes projets actuels comme une main me guidant vers une voie semblant être la mienne. Il n’y a pas de hasard, tout à sa raison d’être, me semble-t-il. Des pommes, j’en ai encore à partager, mais ce sera pour un autre article, car je ne voudrais pas vous lasser par ma prose…et puis sachons garder une poire pour la soif…

Il faut parfois toute une vie et même plus pour s’apercevoir des trésors jalonnant notre quotidien. Rappelez-vous, tout chose à sa raison d’être, il n’y pas de hasard, chaque élément mis bout à bout font un tout harmonieux et logique pour mener à bien votre objectif de vie. Prenez le temps de comprendre votre cueillette de pommes et dégustez là à sa juste valeur.

2017-07-10T16:41:45+00:00 Par |Categories: Résilience|Tags: , , , |18 Commentaires

18 Commentaires

  1. PureNrgy 16/10/2013 at 18:59 - Reply

    Hello La Belle Hélène,

    Dis tu n’aurais pas pu choisir des poires? ça aurait fait bien 😉
    Blague à part, j’aime bien la métaphore, puisque en effet la pomme est un symbole de connaissance. D’ailleurs coupes à l’occasion une pomme sur le sens horizontal, tu verras l’étoile ou pentagramme au milieu; c’est très joli 🙂
    Ainsi après tes petits cailloux, tu nous parles de pommes…
    Et quelle histoire et héritage que te laisses en fin de compte ton père. Les heureux “hasards” de la Vie 🙂

    Merci pour le cadeau 😉

  2. Hélène Hug 16/10/2013 at 21:11 - Reply

    Bonsoir Éloïse,

    Pas un seul instant je n’ai pensé aux poires, c’est vrai, poire belle Hélène…Ça sonne bien….
    La pomme, symbole de connaissance ? Pas pensé non plus…Le pentagramme au milieu de la pomme…Oui…J’ai constaté et c’est une petite merveille de la nature.

    Mes pommes sont aussi des pommes du destin, déposées à mes pieds, et à chacun d’entre nous d’en tirer le meilleur pour lui.

    Cueillette de pommes, titre ayant attiré mon attention mais vois-tu, avec aucun lien à l’origine avec ce que mon père m’a légué. Enfin en apparence..Car comme je l’ai écris, il n’y a pas de hasard…

    • PureNrgy 24/10/2013 at 17:33 - Reply

      Coucou Hélène
      Tu vois le hasard fait encore bien les choses 🙂
      Bonne soirée

      • Hélène Hug 24/10/2013 at 20:10 - Reply

        Coucou Éloïse,

        Tout compte fait, oui…Ah ce hasard !

        Belle soirée 😉

  3. La Dryada Jessica 19/10/2013 at 16:10 - Reply

    Bonsoir Hélène ,

    La Vie sait mieux que quiconque ce qui nous convient à telle ou telle période de notre existence , à quel rythme nous sommes aptes à intégrer les connaissances qui nous sont offertes …
    Voilà pourquoi parfois nous estimons que la Vie nous fait prendre des chemins étranges ,souvent incompréhensibles , pourquoi elle s’oppose aussi à ce que certaines choses nous arrivent ou nous soient révélées parce que tout simplement nous ne sommes pas prêts pour le ou les enseignements …Au moment propice la sagesse apparaîtra …
    Nul besoin de forcer la main du cours des choses …
    C’est ainsi que ces documents de ton père te sont apparus autrefois mais n’étant pas prête à les accueillir dans ton esprit , ils se sont mis en état d’hibernation pour ainsi dire , afin de ressurgir aujourd’hui , là au moment où tu en avais le plus besoin …
    Le Hasard a une fois de plus bien oeuvré …
    Aux Jardin des Hespérides il y avaient les pommes de la connaissance , gardées par une créature fantastique dans la mythologie grecque …
    “Raison d’être” , je l’avais également écrit dans mon dernier article , encore une synchronicité chère au Hasard …

    ~ Que les Vents de la connaissance te soient favorables Hélène ~

    Jessica

  4. Hélène Hug 19/10/2013 at 16:57 - Reply

    Bonsoir Jessica,

    Hasard ou pas hasard…décidément ce petit mot me chiffonne. N’est-ce pas nous qui créons le hasard ?
    Hasard, synchronicité…C’est vrai qu’avec le recul, tout a sa raison d’être. Tout nous est donné au moment ou nous sommes prés à l’accueillir.

    Faire confiance à la vie est le plus difficile 🙂

    Tu as des propos de Grand Sage, sachons en tirer profit. As-tu le nom de cette créature fantastique ? Et les pommes n’étaient-elles pas en or ? En ce domaine mes connaissances sont faibles.

    En tout cas, nous avons tous notre raison d’être, nous formons un tout harmonieux et…synchronisé 😆

    Merci de partager ta sagesse et belle soirée aux jardins des Hespérides.

    • La Dryada Jessica 19/10/2013 at 17:54 - Reply

      En partie que nous créons le Hasard , tel que je l’avais décrit dans l’article d’Emmanuel et de Sylviane … la co-création avec les forces , les énergies de l’Univers , que d’aucuns appellent la loi de l’attraction …ou encore la création consciente …
      Il y aura toujours des circonstances sur lesquelles nous n’avons pas ou peu d’influence …
      C’est effectivement une question de confiance , tout à fait …
      Quel beau compliment que tu me fais là , Hélène :”Grand Sage” , je n’en reviens pas !Je t’en remercie …
      Autant de partager cette sagesse avec autrui , après chacun est libre d’y adhérer ou non , ou d’y ajouter sa propre contribution …C’est comme les pièces d’un puzzle , chaque parcelle de sagesse , de connaissance se rejoint jusqu’à aboutir à un ensemble …
      La Vie est de ce fait ce puzzle …
      C’est un enchaînement éternel de cycles , l’un donnant naissance au prochain …
      Oui , c’est bien cela , elles étaient en or , bravo !La créature , un serpent , s’appelait Ladon , après vérification …L’histoire est surtout connue pour avoir été l’un des douze travaux d’Hercule…
      Nous avons tous notre raison d’être , “tous” englobant tout ce qui est , tout ce qui vit , ainsi chaque créature existe pour une raison , sans quoi , la Vie serait dénuée de sens …
      Eh bien , nous voila partie sur les chemins philosophiques !
      Pas plus mal , je trouve …

      Mais je t’en pries Hélène
      Que la Nuit t’enveloppe de son doux manteau de feutre

      • Hélène Hug 19/10/2013 at 18:55 - Reply

        Les chemins philosophiques ? Ca me plait bien, ce n’est pas se torturer l’esprit que de chercher à comprendre les lois de l’univers, bien au contraire, s’ouvrir l’esprit pour apprendre à comprendre ce qui nous entoure est d’une grande richesse pour celui qui se met en position d’écoute pour recevoir tous ces enseignements.

        Que nous n’ayons pas d’influence sur certains évènements, je suis d’accord, grâce à toi je comprend un peu mieux la notion de hasard. L’enchainement des cycles, oui, je me suis souvent posé la question, et puis ou chacun en est de son parcours ici bas…Ouille, je m’aventure sur un chemin sans aucun rapport avec mon sujet de mon blog…Quoique que…

        Je crois à l’histoire des puzzles, en regardant ma vie façon photographie de vue au dessus de la terre (c’est une façon de parler), je suis obligée d’admettre qu’il y a une logique imparable, d’où ce fameux puzzle de vie.

        Les 12 travaux d’Hercule, oui ca ma parle bien sur mais d’où vient le non de Ladon, mon maigre Larousse Bordas ne m’indique rien à ce sujet et d’ailleurs si tu as une référence à m’indiquer sur un livre en particulier sur les mythologies, je suis preuneuse et t’en remercie.

        Belle nuit,

        • La Dryada Jessica 20/10/2013 at 08:23 - Reply

          Bonjour Hélène ,

          La signification de Ladon , je ne l’ai pas retrouvée …En tous les cas , cette créature possédait pas moins de cent têtes ! Tu imagines … Néanmoins , Hercule sut l’anéantir afin de s’emparer des fameuses pommes d’or de la connaissance …
          A mettre en parallèle avec le jardin d’Eden dans la Genèse , où se trouvèrent deux arbres , celui de la connaissance et celui du bien et du mal , gardé par , de nouveau , un serpent !
          En outre , comme tu le sais probablement , cet arbre portait des fruits , que l’on a traduit , un peu à la hâte , par des pommes …
          Pour un livre sur la mythologie grecque , je peux te conseiller le dictionnaire Prisma , très fourni , seulement , le trouve-t-on encore de nos jours …mystère !
          Peut-être dans les bouquineries de seconde main …
          Après les chemins philosophiques , nous voilà embarquées sur les vagues des mythes et légendes …

          ~ Que ta journée se passe sous les meilleurs auspices ~

          • Hélène Hug 20/10/2013 at 09:55

            Bonjour Jessica,

            Bigre, une créature à 100 têtes, je ne voudrais pas la croiser car je ne suis pas Hercule.

            Je reviens à ici et maintenant, j’ai une sœur qui adore faire les bouquineries, je vais lui laisser le soin de chercher. Effectivement, ce n’est plus dans le commerce.
            Voici ce que j’ai trouvé : “Les Nouveaux Essentiels : Histoire de la Mythologie Éditions National Geographic”.

            Merci pour ces richesses et très belle journée 😀

  5. Jean-Luc (de Moralotop) 20/10/2013 at 05:53 - Reply

    Et dire que j’allais passer à côté de cet article et de ta découverte paternelle… quelle pomme, je fais.

    Oui les pommes de la connaissance sont bien utiles pour passer sur les pépins de la vie.

    Carnegie disait : “vous avez reçu un citron, faites en de la citronnade”, chacun son fruit mais l’idée demeure…

  6. Hélène Hug 20/10/2013 at 21:40 - Reply

    A trois minutes d’une nouvelle journée Jean-Luc, je te dis bonjour. Pommes (a profusion), poires et maintenant citrons, allez je rajoute la banane et voici maintenant de quoi confectionner une belle salade de fruits.

    J’ai retiré les pépins pour une dégustation plus agréable. J’espère que tu apprécie. L’idée étant de partager n’est-ce pas jean-Luc ?

  7. Philippe 21/10/2013 at 00:17 - Reply

    Bonjour Hélène,

    Merci de nous conter des aspects de ta vie personnelle et tes découvertes qui, à partir de situations ou circonstances qui à beaucoup sembleraient anodines, te donnent matière à récolter, matière à t’enrichir intérieurement et à partager !
    Dans cette idée de récolte il y a aussi le concept de maturation : de mon coté, j’arrive à une étape de ma vie où il me semble qu’aucune graine ne manque, simplement il suffit de récolter … en revoyant avec un peu de distance certaines circonstances du passé, j’y trouve matière à beaucoup d’enseignements … en fait, c’était déjà là, présent dans ma vie mais avant je n’en prenais pas toujours conscience …
    Donc … à récolter les pommes maintenant, avec une conscience plus ouverte ! 😉
    Amicalement

    Philippe

  8. Hélène Hug 21/10/2013 at 17:14 - Reply

    Bonjour Philippe,

    Le concept de maturation, j’aime cette idée. Vois-tu actuellement j’ai commencé la lecture d’un ouvrage de Jean-Claude Kaufmann :”l’invention de soi”, ouvrage en total concordance avec ce que je suis actuellement, le concept de l’identité, comment nous sommes sujet de notre existence.

    Dans le concept de maturation, avant d’arriver au résultat d’une œuvre par exemple (cela peut être l’œuvre de sa vie)il y a tout le “chantier” que personne ne voit qui est lui encore plus important que l’œuvre en elle même, toutes les “pommes” que tu as récoltés sont tes outils, (outils est aussi un terme utiliser par Kaufmann, surement qu’en regardant les circonstances de ton passé avec ce que tu as engrangé jusqu’à ce jour, tu pourras voir comme un fils d’ariane ou fils rouge comme tu veux, fils logique ou tu constateras que tout s’imbrique logiquement.

    L’expérience aidant, notre conscience devient plus ouverte effectivement 😆 .

    Amicalement,

    Amicalement,

    Hélène

  9. […] Imagination et créativité : vos idées novatrices au top  […]

  10. […] Enfants, résilience, « dessine ce que tu vois » […]

  11. […] Une anecdote ? Je vous raconte…devant faire face à une faiblesse de « situation », gamine, j’ai dû développer une ouïe que je qualifierai d’extraordinaire pour avoir un comportement adapté, dit de survie pour faire face à certaines situations compliquées que je vivais dans un certain milieu familial. Ce qui m’a valu dans un autre contexte favorable de proches ou  j’étais comme dans un cocon, l’observation que j’entendais au travers les murs et que l’on pouvait rien me cacher. Un obstacle pour vivre ou survivre ? Il y a des forces de la nature montrant leurs capacités à vaincre quelques soient les conditions. Message d’espoir pour tous quoiqu'il arrive. Dynamisme retrouvé malgré les épreuves…ou grâces aux  épreuves. Et vous avez-vous des anecdotes confirmant cette force vous redonnant un dynamisme retrouvé vous propulsant vers ce qui était impossible ? […]

  12. […] exemple à ne pas suivre forcément, à chacun sa méthode) mon imagination m’a conduite vers un caillou heureux de mon enfance. Le lien s’est établi et le reste a suivi. Télescopage heureux réussit des idées grâce à ce […]

Laissez un commentaire