Respect envers soi et les autres pour vivre harmonieusement

Accueil - Blog - Bonheur - Respect envers soi et les autres pour vivre harmonieusement

Respect envers soi et les autres pour vivre harmonieusement

Respect envers soi et les autres : sans pour autant me lancer dans de grandes résolutions que je ne pourrais tenir de doute façon. Par manque de réalisme et manque d’objectifs précis, cette année j’ai préféré mettre l’accent sur une philosophie de vie qui m’est propre. Mon bilan de l’année écoulé fut  rapidement écrit. Tout ce qui a été négatif, en ayant  tiré les leçons, a été emporté dans de jolies flammes. Reste le souvenir d’un vécu enrichissant pour une base plus solide et sereine pour l’année à venir.

Quelle est donc cette philosophie de vie ? Je ne vais pas tout vous dévoiler aujourd’hui, il n’y aurait plus de suspens. Ce que je peux vous dire, c’est que je me suis écris un petit traité contenant ma nouvelle philosophie de vie. Enfin pas si nouvelle que cela cette philosophie. Mais le fait de l’écrire avec des phrases et des mots bien précis aident à « cimenter » ma ligne de conduite, à lui donner une consistance plus réelle. Comme un petit traité à suivre envers soi. Aujourd’hui, j’ai extrait un mot parmi d’autres de mon petit traité, le voici : 

Respect, respect envers soi et les autres

Je vais vous décliner ce mot avec une petite phrase pour chaque lettre tiré de ce mot et quelques réflexions venues s’accrocher comme des présents sur chaque lettre.

Respect envers soi et les autres

Respect : R comme responsabilité envers soi et les autres. Vous êtes le seul responsable de votre vie, du sens que vous voulez lui donner. Votre responsabilité est engagée au regard des décisions que vous prenez envers-vous-même. Vos actes ont une incidence sur votre personne et sur les autres.

« La vie n’est supportable que lorsque le corps et l’âme vivent un parfait équilibre naturel entre eux, et qu’ils ont l’un pour l’autre, un respect réciproque. »

Davis Herbert Lawrence.

Respect : E comme engagement envers soi et les autres. Êtes-vous tiède envers vous-même dans vos engagements ? Je m’engage à accepter tout ce que le destin va déposer sur mon chemin. Je m’engage à entrer par les portes s’ouvrant devant moi, je m’engage ainsi vers l’autre tout en apprenant de moi et des autres. Et vous ?

« La culture n’a absolument aucun sens si elle n’est pas un engagement absolu à changer la vie des hommes. Elle ne veut rien dire. C’est une poule de luxe. »

La nuit sera calme, Romain Gary.

Respect : S comme sérénité envers soi et les autres

Respect envers soi : cette citation se suffit à elle-même

« Le pardon n’est ni rationnel ni juste, mais il nous procure joie et Sérénité et il est la condition nécessaire à l’extinction de la violence. Pardonner ce n’est pas oublier. C’est réussir à apaiser la blessure suscitée par autrui, dans un contexte, un environnement donnés, et à tout mettre en œuvre pour que la situation  source de la blessure ne se reproduise pas plus. »

Petit traité de vie intérieure, Frédéric Lenoir.

Respect dans l'harmonie

Respect : P comme patience envers soi et les autres. Supporter avec douceur et bienveillance les défauts des autres. Ou du moins ce que nous prenons pour des défauts, car nous avons tous notre personnalité. Avoir de la patience dans toute chose que l’on entreprend sans forcer le destin, voilà bien un aspect à cultiver si nous voulons obtenir beaucoup de la vie.

« La patience à beaucoup plus de pouvoir que la force. » Plutarque.

Respect : E comme espérance envers soi et les autres. Quelles que soient les situations, rien n’est jamais désespéré, il y a toujours une issue, une solution, l’espoir d’un lendemain plus heureux est toujours au bout du chemin. Espérer c’est aussi se faire confiance et faire confiance aux autres.

« Tant qu’il y a de la vie, il y a de l’espoir”.

Théocrite (315-250 av. J.-C.), Idylles, IV, 42 ; IIIe S. av. J.-C.

Respect : C comme considération envers soi et les autres

Encore aujourd’hui j’ai pu constater que chaque personne de notre entourage à une grande soif de considération. En saluant quelques personnes sur le lieu professionnel, j’entends d’un coup « et moi alors ?» Mon regard n’avait pas croisé les yeux de cette personne bien que mon salut s’adressait aussi à elle. J’en retire que saluer en prenant le temps de regarder chacun permet à chacun de se sentir pleinement considéré. C’est encore plus vrai dans certains contextes dont celui de ce jour. Il était important que je prenne la peine de m’intéresser davantage à cette personne. Elle s’est sentie, du coup totalement reconnue et moi satisfaite du rôle que j’avais joué, c’est aussi se considérer soi que de considérer l’autre.

« Les gens ont soif de considération bien plus que de mérite. »

Hervé Bazin.

Concluons la suite…

Respect et tendresse envers les autresRespect : T comme tendresse envers soi et les autres. Une vie sans amitié, de compassion, d’amour est une vie tel un désert sans oasis. Ne laissons pas les inévitables difficultés  de la vie nous endurcir le cœur. La tendresse envers soi et les autres permet de traverser l’existence avec plus de douceur.

« Il n’y a pas de dureté plus implacable que celle des regards qui sont revenus de la tendresse. » Etienne Rey.

Respect : Responsabilité, Engagement, Sérénité, Patience, Espérance, Considération, Tendresse, sont des trésors offerts par la vie pour notre plus grand plaisir. À savourer chaque instant de notre existence. Je vous donne rendez-vous pour le prochain mot de mon petit traité personnel. A vous de me faire part maintenant de ce que vous inspire ce mot « Respect ».

2016-08-17T20:46:26+00:00 Par |Categories: Bonheur|Tags: , , , , |8 Commentaires

8 Commentaires

  1. Sco!@couple routine 04/01/2014 at 14:33 - Reply

    Bonjour Hélène,

    Le mot «respect» m’inspire ceci : ma liberté se termine où celle de l’autre commence.

    Et le mot «pardon» veut dire «pars donc» : c’est comme si on disait à l’autre de partir pour «se libérer soi-même». C’est difficile à comprendre pour certaines personnes que le pardon c’est pour soi qu’on le fait plus que pour l’autre qui nous a offensé.

    Amicalement,

    Sco!

  2. Hélène Hug 04/01/2014 at 22:05 - Reply

    Bonsoir Sco!,

    Ça ma chiffonne, Ce que tu annonce dans ta réponse n’est pas un vrai pardon alors ?
    Le pardon, on le fait pour soi, soit. Mais comment peux-tu côtoyer une personne, quand elle est encore de ce monde, de façon sereine si tu ne lui a pas pardonné vraiment ?
    Ce n’est pas un pardon sans condition 🙄 .

    Amicalement,

  3. Marie 05/01/2014 at 17:23 - Reply

    Bonsoir Hélène,

    “Respect”, tu t’attaques à un gros morceau, y a du boulot !!

    Le mot est devenu tellement incongru pour tous ceux qui se laissent dévorer par leur ego, par ce qu’ils vivent comme un manque de reconnaissance personnelle, de considération de la part des autres comme tu le dis bien. Dans ton cas c’est la personne qui avait un problème avec son image, tu n’y es pour rien.
    La jalousie qui va avec ne fait pas bon ménage avec le respect de l’autre…!! Mais l’hypocrisie cache souvent cette réalité.
    Manquer de respect envers les autres c’est toujours en manquer finalement à soi.

    P.S. lis les romans de D.H. Lawrence, tu vas te régaler. Il savait que l’accès à l’âme est la solution à un mental déstructuré et tyrannique.
    Il est peu lu maintenant malheureusement.

    Et le respect sur nos blogs ? Une bonne idée, non ?

    Bonne soirée.
    Amicalement.
    Marie.

    • Hélène Hug 05/01/2014 at 23:12 - Reply

      Bonjour Marie,

      Respect…Respect…Quand tu nous tiens 😳
      Gros morceau ? Je n’ai pas dit mon dernier mot, tu dois bien t’en douter.
      Bah, je le sais bien que ce n’était pas moi qui avait un problème mais faut toujours faire preuve d’humilité et de compréhension envers l’autre, non ?

      Tu me rajoute encore de la lecture ? Mais avec plaisir mais trouve moi du temps pour que je puisse savourer ces pépites que tu me conseille.

      Allez, je vais écumer les rayons de ma médiathèque et voir sur quels titres je vais me faire “les dents” par pur plaisir et curiosité, j’ai peu lu de ce cher D.H.Lawrence.

      Respect…Respect…de nos blogs ? Peux-tu m’en dire davantage ?
      Sujet retenu en l’occurrence pour un peu plus tard.

      Bien amicalement,

  4. Bernadette GILBERT 08/01/2014 at 14:43 - Reply

    Bonjour Hélène,
    Waw ! Tout un programme !!! Si tu t’adonnes vraiment à ton petit traité et que tu le détailles comme tu as détaillé le mot respect, ton petit traité risque bien de devenir une encyclopédie.
    J’adore ce concept de la réflexion personnelle qu’on approfondit, qu’on nomme et qu’on alimente. C’est ça l’idée de la croissance intérieure et de l’ouverture de la conscience.
    Pour moi, le respect évoque quelque chose d’essentiel : le respect de la différence, du chemin de chacun, du droit à l’erreur, du partage planétaire… C’est un mot essentiel au bien-être commun et à la cohabitation. Mais tu as raison: il commence par soi-même et l’oublier, c’est se lancer contre un mur !
    Merci… on attend la suite. A bientôt !

    • Hélène Hug 08/01/2014 at 20:44 - Reply

      Bonsoir Bernadette,

      Qu’a cela ne tienne…Une encyclopédie, mais qu’avez-vous donc, tous ? Bon oui, je veux bien…
      Chère Bernadette, il y a une suite bien sur, jusqu’à fin janvier…et plus…affaire à suivre.

      Mon petit traité de philosophie me plait bien et après tout que voudriez-vous tous y voir apparaître comme concept ?

      Même si j’ai une idée très personnelle sur cette question et c’est bien sur mon idée, rien n’empêche à chacun d’apporter sa pierre à l’édifice, j’accepte, je prend…Merci les cadeaux…

      S’aimer soi-même n’est pas toujours évident mais c’est la première pierre à l’édifice pour la construction d’un monde en évolution.

      Conclusion : la suite arrive !!!

  5. susan 11/01/2014 at 21:19 - Reply

    un article qui résume tout. Le respect voila tout ce qu’il faut. Merci infiniment Hélène

    • Hélène Hug 12/01/2014 at 17:24 - Reply

      Bonjour Susan,

      Bienvenue sur ce blog Susan.
      Merci de votre visite, au plaisir et à bientôt.

Laissez un commentaire