Dame Ambition et Sir Courage accueille Dame Volonté

Accueil - Blog - Confiance en soi - Dame Ambition et Sir Courage accueille Dame Volonté

Dame Ambition et Sir Courage accueille Dame Volonté

Dame Ambition et Sir Courage sont conviés à un congrès pour partager leurs savoirs avec un public passionné de recettes conduisant au succès.

Personne ne savait qu’un invité mystère allait intervenir pour pimenter les échanges.

Dame Ambition et Sir Courage s’apprêtent donc à intervenir quand…

Une magnifique Dame enveloppée d’une superbe robe aux couleurs soleil fit son apparition pour prendre la parole :

« Dame Ambition, Sir Courage, je vous salue et vous remercie de votre participation à ce congrès, permettez-moi de me présenter, je suis Dame Volonté, mandatée par le juge suprême de ce congrès, pour vous apporter un éclairage complémentaire aux riches enseignements que vous aviez prévus de nous transmettre ».

Dame Ambition et Sir Courage accueillent Dame Volonté par des applaudissements

Cet accueil chaleureux chauffait la salle ou les participants, surpris et ravis par cette annonce, applaudissaient avec encore plus de ferveur.

Dame Ambition et Sir Courage, conscient de la chance qui se présentait pour transformer ce congrès en véritable opportunité de richesses à partager avec un public près à cueillir les fruits de l’arbre de la connaissance, accueillaient à bras ouverts Dame Volonté en l’invitant à ouvrir le congrès.

C’est ainsi que la parole fut donnée à Dame Volonté pour l’ouverture du congrès

« Partant du principe que tout à sa raison d’être, l’histoire qui suis pourrait ressembler à n’importe quelle autre histoire, cette autre histoire, c’est peut-être la vôtre ! Par métaphores, images, ce que j’ai vécu représente, j’en suis sure, vos propres expériences en de multiples domaines qu’ils soient possible d’imaginer et d’interposer.

Avez-vous des rêves non réalisés ? Passez-vous votre vie à penser que vous n’avez pas eu de chance, que ce n’est pas de votre faute si vous stagnez, que vous n’arrivez pas à vivre la vie que vous auriez souhaité ?

Ces pensées, étalées au grand jour, je les ai eues. Inutile de vous dire que je comprends vos états d’âme. J’ai bien failli vivre le reste de ma vie avec des regrets de ne pas avoir accompli ce à quoi j’avais toujours rêvé.

Puis, un jour, j’en ai eu marre, plouf, j’ai sauté dans la piscine de mes rêves sans savoir si je savais nager. L’heure de la confrontation avait sonnée : des idées, des rêves, à la pelle m’assaillaient, et si je donnais vie à toutes ces idées bouillonnantes que mon moi profond m’inspirais ?

 

Dame Ambition et Sir Courage dessinent leur avenir avec passion

J’avais franchie le premier pas, sans savoir ou allait me conduire cette nouvelle route aux odeurs d’ivresses inconnues, aux odeurs d’insécurités, aux odeurs de découvertes de soi et des autres, aux odeurs infinies dégagées par la conquête d’un autre monde.

Je suis sure qu’il n’y a pas de différence entre votre vécu et le mien

Vous et moi sommes faits du même “ADN” du genre humain avec ses ramifications de sentiments, émotions de tout poil à vous faire hérisser le poil (encore lui !) en tous sens laissant vos neurones complètement HS et désorientées.

Pourquoi vous faire part de cette expérience de blogueuse ? Et quels liens avec la Volonté, l’Action et la Persévérance ? Tout ce qui suit est d’une logique imparable d’un parcours passé, présent et futur. Tout à sa raison d’être dans cet immense puzzle de l’univers ou chaque vie, la vôtre, la mienne, s’imbriquent les unes aux autres en donnant un sens cohérent dans nos parcours de vie.

Si je n’avais jamais eu le toupet de me lancer dans l’aventure de la réalisation d’un blog pour partager ce qui m’est le plus cher, ces aventures d’une complète déjantée que je suis n’aurait pas sa raison d’être. Je vous parlais de logique : imaginez le jour où j’ai pris la décision de m’inviter sur la toile… Très timide dans un 1er temps, je suis vite devenue une intrépide… et une accro.

Très jeune j’ai eu le goût de dévorer le monde mais les aléas de la vie ont façonnée ma personnalité à l’image de l’éducation reçue. Rester dans les clous, moi ? Pas vraiment mon truc ! Les décennies passant comme pour anéantir ma passion de la vie, n’ont pas eu raison de ma ténacité.

Ollé… J’ai l’impression d’être entrée dans l’arène de la vie…

Devant vous, je m’incline et raconte sans pudeur ce parcours aux multiples difficultés, comme des invitations pour tester mon endurance et mes ambitions ». A suivre…

Dame Ambition et Sir Courage restèrent bouche bée face à ce discours et tout empressés de connaitre la suite. Dame Ambition et Sir Courage avaient à cœur que vienne le moment de l’échange, tant il y avait à dire, à confronter… Peser, soupeser… Dame Volonté avait tant à partager, à communiquer, une aubaine d’échange pour Dame Ambition et Sir Courage, à suivre… Dans le prochain épisode… Vous apprendrez comment ne pas vous noyer ou si vous préférez, comment apprendre à nager dans une piscine ou l’eau est inexistante… Ben oui, ça existe ! Et surtout ne vous laissez pas impressionner par la robe vaporeuse de Dame Volonté, celle-ci pourrait vous détourner de vos projets initiaux… A suivre… !

2017-12-06T21:23:02+00:00 Par |Categories: Confiance en soi, Éducation & enseignement|10 Commentaires

10 Commentaires

  1. Jean-Luc Hudry 12/07/2015 at 08:11 - Reply

    Quel trio !
    Je ne te savais pas déjantée Hélène, juste assoiffée de vie.
    On attend donc la suite, dans laquelle Miss Volonté joue manifestement un premier rôle…

    • Helene Hug 13/07/2015 at 19:17 - Reply

      Bonjour Jean-Luc,

      Un brun de folie donne du piment à la vie.
      Miss Volonté se dope à la prise de risque (pesé et analysé), ce qui lui donne des allures parfois un peu déjantée.
      Tout ceux qui ose donner vie à ce qu’ils ont en eux, sortent forcément de leur zone de confort pour l’accomplissement de leur rêves. Ne sens tu pas ces effluves enivrantes que procure ce bonheur de vivre ?

      • Jean-Luc Hudry 17/07/2015 at 06:24 - Reply

        Si je les sens ces effluves, Hélène, je le sens ! :)))

        • Helene Hug 29/07/2015 at 22:35 - Reply

          MERCI, les effluves ont la vies durent, elle résistent et perdurent !

  2. Bonjour Hélène,

    La volonté et le courage sont très souvent au rendez-vous lorsque l’on est au plus bas. Les plus riches de ce monde n’ont pas connu que la lumière et c’est leur capacité à rebondir , à aller de l’avant sans se décourager avec une volonté hors du commun qu’ils sont arrivés à ce qu’ils sont.
    Sans vouloir être Crésus, avoir une vie en harmonie avec ses ambitions est un beau résultat.
    Belle et douce journée à Biss et à toi.
    Danièle

    • Helene Hug 16/07/2015 at 17:45 - Reply

      Bonjour Danièle,

      Ne dit-on pas que “C’est au pied du mur que l’on voit le maçon” ?
      C’est quand une personne est au fond du trou que celle-ci s’aperçoit de ses capacités à rebondir.
      Harmonie et ambition, voilà un beau couple bien assorti.

      Merci Danièle, biz 😉

  3. sylviane 29/07/2015 at 08:20 - Reply

    Bonjour Hélène

    En plein forme je vois et c’est good good, je ne connaissais pas l’expression du “maçon” mais je retiens, je crois qu’effectivement c’est au pied du mur que beaucoup de pseudos maçons décampent et accusent “les autres” de leurs maux. Les résilients eux, plein de punch et d’allant prennent leurs outils et en avant les amis c’est là que vous allez voir ce que vous allez voir, personnellement je ne donnerais pas le nom d’ambition mais le résultat est le même c’est dans l’œil du cyclone que tout se décide, j’y vais ou je me laisse aller, toi et moi faisons partie des gens qui partent à l’assaut et c’est ce qui fait que certains pleurent sur leur sort et d’autres s’en sortent

    • Helene Hug 29/07/2015 at 22:20 - Reply

      Coucou Sylviane et merci pour ton dynamisme légendaire !

      Combien de fois ai-je entendu cette expression ! (Celle du maçon !)
      pour la petite histoire : mon ex mari…était…maçon ! Métier noble, sans maçon, pas de maison… Lui était un pro de chez pro en ce domaine.
      Je comprends tout à fait ton message : prendre la vie à bras le corps avec ses difficultés pour les transformer en de multiples forces nous propulsant sur le devant de la scène, scène de nos vies.
      Ce qui avec le recul, les années passant, notre regard peut se poser sur l’accomplissement de nos chantiers de vie. Waouh… Voila le maitre d’œuvre au rapport…

  4. […] Dame Volonté, sans plus tarder, prenant son micro d’une main volontaire et d’un ton tout aussi volontaire, commença sa conférence… Dame Volonté est lancée… […]

  5. […] un mois… Inimaginable. Bon, vous voici au courant de mon premier boulot me rapprochant de mon indépendance financière. La cagnotte commençait à se remplir ! Vraiment génial le chemin vers l’indépendance […]

Laissez un commentaire