Logo

Renaissez de Vos Cendres et Développez Votre Puissance Intérieure


Peau de banane meurtrière causant ma perte et...

Peau de banane meurtrière

Peau de banane meurtrière causant ma perte est en guerre contre peau de banane habillée de bonheur et de réussite.

Avez-vous déjà glissé sur une peau de banane meurtrière ? Et d’ailleurs que veut dire cette expression ?


Peau de banane meurtrière


Métaphore expliquant l’utilisation de procédés déloyaux envers quelqu'un pour faire échouer ce que la personne entreprend. Je me suis toujours demandé quel plaisir il pouvait y avoir à glisser des peaux de bananes sur les chemins de certaines personnes. Jalousie, convoitise… ou plutôt méchanceté gratuite par des esprits négatifs et malsains.


La vie n’est pas un long fleuve tranquille, je ne vous apprends rien. D’ailleurs n’est-ce pas les épreuves qui nous rendent plus fort ? Mais il arrive parfois que trop d’épreuves d’un coup nous rendent vulnérables. Moins d’attention, moins de vigilance, plus de fragilité peuvent nous jouer de sacrés tours.


Merci les peaux de bananes meurtrières  pour vous aider à vous relever ! Quand vous en apercevez, c’est trop tard, le mal est fait.

Peau de banane meurtrière rime-t-il avec réussite et bonheur ?

C’est une façon de voir le verre à moitié plein

Un bonheur ou un souci n'arrive jamais seul, avez-vous remarqué ? Non ? Si ? Eh oui, J’en étais sur… !

Il y a quelques temps, traversant une période plutôt difficile suite à des aléas de vie, je n’ai pas vu venir une belle et délicieuse peau de banane meurtrière. J’ai failli être remerciée à cause de rumeurs prises pour vraies par la direction.


Les apparences étaient trompeuses et ne jouaient pas en ma faveur, je l’admets. Situation difficile qui s’ajoutait à mes aléas du moment. Un de plus ! Loi des séries allez-vous penser. Oui, mais comment ai-je créé ces aléas ? Les aléas de vie sont-ils inévitables ? Nous attirons à nous ce que nous sommes. Mon esprit avait de mauvaises connections.


Depuis janvier, je travaille vers de nouvelles connections positives de philosophie de vie. Accepter ce qui est, sans jugement, serait la meilleure attitude à adopter pour attirer le meilleur vers soi et par effet miroir, vers les autres. Débarrasser l’esprit de ce qui est inutile permet d’avoir les idées plus claires et précises sur la façon de conduire sa vie.


Une peau de banane m'a pourrie la vie

Mais avant, revenons à cette fameuse peau de banane meurtrière qui a failli me couter chère, non en argent mais en stress à gérer. La peau de banane meurtrière m’a pourri la vie lors d’un changement de direction, vous imaginez bien que l’aléa que je vivais et qui m’était reproché avait été pris pour argent comptant par cette même direction. Qu’à cela ne tienne ! Me voici partie en croisade pour redorer mon blason aux yeux des autres car pour moi ce blason n’était terni que par de fausses rumeurs à mon égard.


Sur le moment je suis restée abasourdie, me sentant anéantie, avec un sentiment d’injustice et d’incompréhension. Peau de banane meurtrière que je ne méritais pas à mon humble avis. Je dois vous dire que cette situation aurait pu être évitée si j’avais su agir en sous-marin.


Qu'est-ce agir en sous-marin ? Vous savez  : les relations humaines sont souvent huilées à ce que j’appellerai « au cirage de bottes », ou plutôt à l’art d’établir de bonnes relations avec sa hiérarchie, ou dit autrement : savoir se connecter intelligemment et professionnalisme aux bonnes 

personnes, tout en sachant manier la vraie communication.


C’est quoi la vraie communication ? Bonne question. Ce considérer d’égal à égal, peu importe le degré de hiérarchie, ce qui compte c'est la communication. Eh oui, savoir établir des liens entre ses pairs est d’une importance capitale.

 

 Compatibilité entre Peau de banane meurtrière et Réussite

Comment me suis-je débarrasser de cette peau de banane meurtrière ? Avec beaucoup d’énergie, j’ai joué le jeu. Je suis partie en croisade pour prouver mon activité, ma bonne volonté. Cette expérience m’a montré tel le lion dans la jungle, qu’effectivement j’étais dans une jungle. Je me suis battue, bec et ongle, jusqu’à reconnaissance de ce que j’étais. Oui, je voulais  être reconnue pour ce que j'étais réellement ! Je me suis battue pour que Peau de banane meurtrière soit éjectée ! Vous saliver pour savoir ?


D’accord, vous avez gagné… après quelques jours d’abattement correspondant à une phase de digestion et d’adaptation, j’avais le choix de laisser courir (dépression assurée) ou me battre (défi à relever). Si je suis ici en train de vous écrire, vous imaginez aisément que j’ai relevé ce défi haut la main. Je suis donc partie pour mettre en avant toute mon activité avec les difficultés rencontrées auxquelles j’ai dû fait face durant l'année écoulée.


Exercice instructif pour moi me montrant tout ce à quoi j’ai dû faire face avec talent. Je me suis pliée à ce que l’on me demandait même si je n’étais pas tout à fait d’accord. Faire profil bas n’est pas une humiliation mais une façon de montrer sa bonne volonté envers une hiérarchie qui ne se rend aucunement de ce que vous vivez au quotidien.


 Résultat de ma bataille ? Intérêt et reconnaissance !

J'ai gagné et j’en ai tiré bien des leçons de vie. Une fois de plus, j’ai constaté que rien n’était figé. Partons du principe que rien n’est acquis d’avance, tout ce gagne, se mérite, parfois au prix de grosses sueurs, de souffrances, de larmes ou d’injustices.


Injustices : c’est comme si l’injustice voulait vous mettre au défi ! Vous tester, vous mettre devant vos limites. Impressionnant, non ? La peau de banane meurtrière se transforme alors en aiguillon vous boostant vers des ailleurs meilleurs pour vous. Forte de cette expérience, quelques années plus tard, j’en viens à vous faire part de ce que j’ai pu développer en termes de philosophie de vie.


Peau de banane meurtrière adorée, merci pour ta leçon de vie

Savoir prendre les évènements comme ils se présentent est une chose, savoir en tirer la sève en est une autre. Toute difficulté, toute situation me procure des pistes de réflexions pour un ailleurs meilleurs. Être présent à soi et à tout évènement en toute conscience permet à ma lucidité de prendre en compte toutes les données de mon environnement afin de les traiter en toute intelligence.


Peau de banane meurtrière n’aura pas ma peau, je suis bien plus forte qu’elle ! En avez-vous bien compris le principe ? Depuis, je suis en vigilance accrue. Résultat ?


Peau de banane meurtrière et bonheur, est-ce possible ?

Faut voir. Depuis janvier de cette année, je me suis habillée d’une philosophie de vie spéciale « Hélène ». Vous savez quoi ? Je ne peux que m’en féliciter. J’ai changé mes connecteurs vers une nouvelle direction. Connecteurs branchés sur les ondes positives.


Vous savez, vers les pensées constructives, vers ce qui peut vous arriver de meilleurs. Si, si, ça existe, je le vis ! Merci à peau de banane meurtrière m’ayant permise de changer d’angle de vue depuis quelques années.


Peau de banane meurtrière m’a appris aussi qu’il fallait du temps pour changer nos pensées. Voici un sujet sur lequel je vais revenir d’ici peu. En attendant, je vous laisse la parole….

Copyright 2016 Dimension-Phoenix | Tous droits réservés |

>