Procrastination constructive, retrouver son énergie

Procrastination constructive,

Procrastination : Voilà trois jours que je tourne en rond, ah quelle belle procrastination réussie, je suis fière de moi, c’est un chef d’œuvre digne de ce nom, croyez-moi ! Remettons les évènements à leur place, depuis l’évènement de la Web2Connet  j’ai du mal à rassembler mes billes. Le lendemain de la fin de cet évènement il m’a fallu faire face à une longue journée de travail, ajouté à cela la gestion d’un invité surprise qui s’est incrusté sans me demander  mon avis et soit disant appelé « Virus grippal », bien sûr j’en ai rien laissé paraitre, soigner sa vitrine porte ses fruits, mais quelle énergie consommée. Combien j’en ai contaminé à laWeb2Connect ? J’en suis ravie quelque part car j’y aurai laissé mon emprunte, ah… ah…ah…, on se fait connaitre comme on peut… non ? Et puis j’aime par-dessus tout partager mes richesses.

Procrastination je t’aime, pourquoi ?

procrastination constructiveVivre des instants de vide est nécessaire pour se retrouver et relancer sa créativité. La procrastination n’est pas toujours négative en soi, loin de là. Elle peut-être le symptôme d’une coupe trop pleine, ce qui fut mon cas. Vivre des moments intenses, gérer plusieurs situations de mains de maitre en même temps demande de l’énergie, beaucoup d’énergie. La procrastination devient alors un moment de récupération, à l’ instant où je vous écris j’en prends conscience.

C’est de l’instantané, du vécu, du direct ! Trois jours, c’est vraiment long, interminable je vous assure. Mais comprendre que ce temps, semblant inutile à première vue, est nécessaire au cerveau et au corps pour organiser, ranger toutes les informations reçues et aussi toute cette énergie utilisée par le corps pour lutter contre l’invité indésirable. Accepter la procrastination, difficile ? Accepter la procrastination est parfois nécessaire et urgent pour sa santé et son devenir en général.

Procrastination, dame très indésirable mais que j’aime malgré tout !

Procrastination constructiveWouaah…J’ai vraiment plaisir à vous faire part de ces instantanés car voyez-vous la procrastination était pour moi une dame très indésirable dans mon univers et toujours repoussée, hors de ma vue Dame Procrastination ! C’était sans prendre en compte le paramètre humain de la récupération d’énergie. J’ai eu l’occasion de lire un article sur ce sujet, je ne peux malheureusement vous en citer la source, je laisse le lecteur qui se reconnaitra se manifester, en fait nous sommes comme une pile ou une batterie.

Ce matin mon IPhone répondait absent, ma première réaction a été de me dire : « il me lâche, il est en panne », j’ai eu la bonne idée de le brancher sur le secteur électrique, bonne idée car il était vide en énergie et ne pouvait donc me donner les informations que je lui demandais, mon propre  manque d’énergie m’a fait totalement oublier le fait de le recharger. Ces trois jours passés, j’étais dans le même état, mon IPhone s’est rechargé en moins d’une heure, tant mieux pour lui et pour moi. Quant à ma personne, ça a été plus long, normal puisque j’avais épuisé toute mon énergie, ma conclusion ?

Procrastination constructive pour retrouver son énergie, quelles pistes :

Pas évident d’accepter ses limites, mais c’est possible :

Procrastination constructive obligéeAllez-vous demander à votre voiture de vous conduire à 100 KM de là en sachant que votre réservoir est quasiment vide ? Bien sûr que non. Qu’allez-vous faire alors ? Mettre de l’essence bien sûr…Pas d’argent pour faire le plein ? Quelques litres suffiront…A moins que vous ne preniez les transports, ça tombe bien, quelques tickets dans votre portemonnaie attendent votre bon vouloir. Pas d’inspiration pour rédiger un article pour votre blog ?

Soit vous puisez dans vos réserves en attente, soit vous attendez que l’inspiration revienne au risque de laisser le temps à vos lecteurs de vous oublier…Je plaisante, afficher tout simplement votre humeur du  moment, cet article en ai un exemple. Pas facile d’accepter ses limites, n’est-ce pas ? Plus sérieusement, laissez à votre esprit, à votre corps, le temps de récupération nécessaire quand ceux-ci sont confronté aux diverses sollicitations.

Savoir tout maitriser, vraiment vous croyez que c’est possible ? Vous êtes en droit de le croire, mais quand vient le temps de la procrastination que je nommerai « procrastination intelligente », ce temps n’est-il pas le temps de se poser et d’accepter ce temps pour recharger  nos énergies ? Accepter de se poser n’est sans doute pas chose facile mais nécessaire pour rebondir avec plus de force. Merci de partager vos expériences…Au plaisir de vous lire.